Quel impact aura la nouvelle réforme de la PAC sur la demande en matériel agricole ? | Agoria

Quel impact aura la nouvelle réforme de la PAC sur la demande en matériel agricole ?

Publié le 06/09/11 par Nathalie Nicolas
Les plans pour la Politique agricole commune (PAC) d’après 2013 n’ont pas encore été publiés. Toutefois, afin de permettre aux constructeurs de machines agricoles d’anticiper et de se préparer aux changements à venir, le CEMA (association européenne du machinisme agricole) a demandé à deux experts d’évaluer les différentes options politiques et leurs conséquences possibles pour les fabricants d’équipements. Les résultats de cette étude sont maintenant disponibles.

Les experts suggèrent que dans le scénario de la politique la plus probable, une nouvelle polarisation des exploitations en catégories de taille (grandes et petites) va se poursuivre. Les exploitations de taille moyenne seront mises sous pression et chercheront à réduire les coûts. En conséquence, la demande de tracteurs et machines agricoles s’orientera plutôt vers des tracteurs de grande puissance à usage polyvalent pour soutenir les grandes exploitations, tandis que les ventes de tracteurs de puissance moyenne devraient diminuer.

Cette évolution, de même que la plupart des autres tendances décrites en ce qui concerne la demande de machines, constitue essentiellement une poursuite des développements déjà existants, comme l’agriculture de précision, la conservation du sol et une tendance à intégrer les flux d’informations disponibles.

Selon les auteurs de l’étude, sur la base des informations actuellement disponibles, la réforme de la politique agricole européenne ne conduira pas à des changements drastiques dans la demande. Elle se traduira plutôt par une évolution, les fabricants d’équipements agricoles étant appelés à jouer un rôle important dans la fourniture de solutions pour une agriculture durable et compétitive.

Vous pouvez télécharger

Le reste est réservé aux membres Agoria