Prévisions pour la production de machines-outils en Europe en 2017 | Agoria

Prévisions pour la production de machines-outils en Europe en 2017

Image
Publié le 06/10/17 par Nathalie Nicolas
Selon les prévisions du CECIMO, la production de machines-outils devrait atteindre plus de 25 milliards d’euros : selon les derniers chiffres du CECIMO, la production européenne de machines-outils devrait s’élever à 25,2 milliards d’euros en 2017, enregistrant une croissance annuelle de 4%.

Alors qu’en 2016, la production mondiale de machines-outils connaissait un recul significatif, de 68,9 à 64,2 milliards d’euros (-7.9%), les membres du CECIMO n’ont pas été affectés par ce ralentissement et ont maintenu leur volume à 24,4 milliards d’euros, augmentant ainsi leur part de marché mondiale. Le CECIMO estime par ailleurs que l’UE devrait en faire davantage pour tenir ses promesses en termes d’amélioration de la solidité et de la compétitivité de l’industrie. Une surveillance du marché plus efficace est également essentielle afin de garantir la sécurité des produits et des règles équitables sur le marché intérieur.

 Perspectives favorables pour la production européenne de machines-outils en 2017

Cette année, la production de machines-outils en Europe devrait de nouveau croître à un taux annuel proche de 4%, pour atteindre 25,2 milliards d’euros et porter la part de marché des membres du CECIMO à plus de 36%. L’Allemagne et l’Italie sont les plus importants producteurs de machines-outils (respectivement 46,2% et 19,3%), suivis de près par la Suisse (12,0%). Par conséquent, la tendance stable à la croissance de la production de machines-outils du CECIMO se poursuit.

Le commerce entre les pays CECIMO est en hausse. Une machine-outil sur quatre exportée par une entreprise établie dans un pays CECIMO est destinée à un autre pays CECIMO. En dehors de ces pays, les principaux clients sont la Chine (25,6%) et les États-Unis (18,0%). En 2017, la consommation chinoise devrait en outre augmenter à un taux annuel de 3,6 contre 3,2 en Europe et dans le monde. En 2016, l’ensemble des exportations CECIMO se sont élevées à 18,34 milliards d’euros.

Compte tenu des incertitudes liées à diverses annonces faites par les États-Unis concernant la mise en œuvre de politiques commerciales protectionnistes, le CECIMO doit s’abstenir de faire des prévisions détaillées pour 2017/18. Dans un climat d’affaires inchangé, il estime cependant atteindre un volume d’exportation légèrement supérieur à 19 milliards d’euros.

La consommation européenne de machines-outils devrait atteindre environ 18,6 milliards d’euros, affichant une croissance modérée mais certaine, conforme à la tendance observée au niveau mondial. Les investissements dans des machines-outils modernes sont encouragés par des incitants fiscaux dans certains pays et par l’évolution vers la fabrication numérique, qui requiert des parcs de machines à la pointe.

 L’importance d’une surveillance du marché plus efficace pour garantir la sécurité des produits et un marché intérieur équitable

La législation européenne fixe les exigences essentielles en matière de santé et de sécurité auxquelles les produits doivent satisfaire. La non-application de cette législation met en péril la santé et la sécurité, crée une concurrence déloyale et nuit à la compétitivité des opérateurs économiques qui respectent les règles. La surveillance du marché constitue donc un élément clé du marché intérieur.

C’est pourquoi le CECIMO a décidé de développer, de manière proactive, des directives visant à aider les opérateurs économiques et les autorités douanières et de surveillance du marché à évaluer la conformité des machines avec la législation européenne existante en matière de sécurité des produits. À l’occasion de la Journée européenne de la Sécurité le mardi 19 septembre au salon EMO à Hanovre, le CECIMO a présenté les nouvelles directives pour le marquage CE sur les fraiseuses à métaux, lesquelles peuvent être téléchargées via ce lien.

 À propos du CECIMO

Agoria est membre du CECIMO, l’association européenne qui défend les intérêts de l’industrie de la machine-outil au niveau européen et international. Le CECIMO rassemble 15 associations nationales de constructeurs de machines-outils, lesquelles représentent ensemble environ 1300 entreprises industrielles en Europe (UE + AELE + Turquie), dont plus de 80% de PME. Le CECIMO couvre 98% de la production totale de machines-outils en Europe et environ 36% dans le monde entier. En 2016, l’association représentait près de 150.000 travailleurs et un chiffre d’affaires de plus de 24 milliards d’euros. Environ 75% de la production CECIMO est exportée, dont plus ou moins la moitié vers des pays en dehors de l’Europe. Le CECIMO joue un rôle clé dans la détermination de l’orientation stratégique de l’industrie de la machine-outil et promeut le développement du secteur dans les domaines économique, technologique et scientifique. 

 

 

Cet article était-il utile ?