Les temps sont durs pour les ventes de tracteurs en Europe | Agoria

Les temps sont durs pour les ventes de tracteurs en Europe

Publié le 26/05/16 par Nathalie Nicolas

Les ventes de tracteurs connaissent des temps difficiles sur les marchés européens. En 2015, la demande globale en Europe de l’Ouest a reculé de 3,4% par rapport à 2014. Si l’on observe les deux premiers mois de l’année 2016, la situation n’est pas plus reluisante avec une baisse générale de 3,6% au sein de l’UE (par rapport aux deux premiers mois de l’année 2015).

Cependant, malgré ce déclin généralisé sur la plupart des marchés européens en 2015, certains pays du sud de l’Europe affichent des résultats allant à l’encontre de cette tendance, comme en témoigne la légère hausse de la demande en France, en Espagne et en Italie. Tous les autres marchés européens, à l’exception du Royaume-Uni et de la Suisse, ont connu un repli.

En ce début d’année 2016, la demande générale de tracteurs dans les pays de l’Union européenne semble continuer à baisser. Les premières données fournies par Systematics International Ltd. au CEMA laissent supposer que ce fléchissement de la demande touche davantage les catégories de puissance de 50 à 150 CV que celles supérieures à 150 CV ou inférieures à 50 CV.

Début 2016, l’on constate d’importantes différences dans les tendances de ventes sur les principaux marchés, pouvant aller de faibles augmentations sur certains à des baisses notables sur d’autres, comme c’est le cas en Pologne.

Confirmation de cette tendance : retour en récession du climat des affaires pour l’industrie européenne

L’indice général du climat des affaires n’a cessé de chuter ces quatre derniers mois. Il a à

Le reste est réservé aux membres Agoria