Amélioration en vue du marché des machines agricoles | Agoria

Amélioration en vue du marché des machines agricoles

Publié le 24/03/15 par Nathalie Nicolas

Depuis le creux atteint en novembre 2014, le Business Climate Index du CEMA, le Comité européen des fabricants de machines agricoles, s’est redressé de mois en mois. C’est essentiellement dû aux prévisions moins défavorables pour les ventes dans un futur proche. Néanmoins, il est difficile de dire quand le secteur renouera avec la croissance étant donné que l’Espagne et la Suisse sont les deux seuls pays qui s’attendent à une progression. Le R.U., la République tchèque et la Pologne s’attendent à un statu quo, comme le révèle l’enquête mensuelle du CEMA du mois de mars.

 

Pour la France et l’Allemagne (deux marchés dont le poids avoisine les 35-40% dans l’UE), les prévisions affichent une tendance à la baisse, avec un recul attendu d’environ 10% en 2015. Cette tendance est confirmée par les récentes prévisions quant aux commandes reçues.

Pour les marchés de l’UE et hors UE, le niveau total des commandes a baissé d’environ 5% en février. Une actualisation des prévisions trimestrielles quant au chiffre d’affaires a livré les mêmes résultats qu’en décembre : pour l’Europe occidentale, il faut s’attendre à une baisse avoisinant les 3%. Une entreprise sur trois perçoit une certaine croissance de l’activité en 2015, tandis que 60% s’attendent à une évolution qui va d’une stabilisation à une chute de -20%.

Sur le plan international, l’industrie européenne prévoit un recul supérieur à la moyenne de son marché en Europe, tandis que ses prévisions pour les marchés d’outre-mer (USA compris) ne sont dans l’ensemble pas trop mauvaises. 

Le reste est réservé aux membres Agoria