Lanxess défend l’autorisation du trioxyde de chrome | Agoria

Lanxess défend l’autorisation du trioxyde de chrome

Publié le 30/04/15 par Patrick Van den Bossche

Le trioxyde de chrome figure sur la liste Reach des substances soumises à autorisation. Faute d’autorisation, l’utilisation de cette substance dans l’Espace économique européen sera interdite à partir du 21 septembre 2017. Le Consortium pour l’autorisation du trioxyde de chrome (CTAC), qui rassemble 150 entreprises, va introduire une demande pour obtenir cette autorisation.

La lettre d’information publiée ce mois-ci par l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA) contient une interview intéressante avec Martin Kleban, directeur du département HSE&Q de Lanxess, l’un des membres du consortium. Lisez l’article ici.

Pour de plus amples informations sur l’autorisation et divers points de la législation relative aux substances dangereuses, nous vous fixons rendez-vous le mercredi 3 juin à Namur pour notre séminaire « Substances dangereuses après le 1er juin 2015 : que devez-vous savoir ? ».

Article apparenté

Le reste est réservé aux membres Agoria