Exigences d’écoconception pour les "lampes à usage domestique non dirigées" revues en raison des exigences de l’étape 6 | Agoria

Exigences d’écoconception pour les "lampes à usage domestique non dirigées" revues en raison des exigences de l’étape 6

Publié le 16/11/13 par Marc Cumps

Le règlement (CE) n° 244/2009 de la Commission 

Image
spécifie les exigences relatives à l’écoconception des lampes à usage domestique non dirigées. Les exigences imposées à ces lampes sont durcies en plusieurs étapes. À dater du 1er septembre 2016, les exigences de l’étape 6 seront applicables aux nouvelles lampes, alors que ce sont celles de l’étape 5 qui sont actuellement appliquées. Selon toute vraisemblance, les lampes halogènes ne pourront pas répondre à ces exigences strictes. En conséquence, ces dernières ne pourront plus être vendues sur le marché européen.

Les consultants VHK (van Holsteijn en Kemna) et VITO (Vlaams Instituut voor Technologisch Onderzoek) ont réalisé, pour le compte de la Commission européenne, une enquête concernant les conséquences de l’introduction de la phase 6. Ce rapport 

Image
en présente l’analyse. Sur la base de celui-ci, la Commission européenne a publié un document de travail 
Image
décrivant ces conséquences.

Il en ressort que 6.800 emplois liés à la production de lampes halogènes risquent de passer à la trappe, étant donné que la production des lampes LED qui devraient remplacer ces lampes halogènes ne se fait pas en Europe. Bien que la demande en lampes halogènes devrait, dans tous les cas, baisser de façon significative, il ne fait aucun doute que le passage à la phase 6 accélérera cette transition.

Propositions de la Commission européenne

  • La Commission européenne voit la possibilité pour les producteurs de lampes halogènes de se reconvertir dans la production de produits LED. Afin de rendre cette reconversion

Le reste est réservé aux membres Agoria