Daikin investit 140 millions dans un nouveau centre de recherche à Gand | Agoria

Daikin investit 140 millions dans un nouveau centre de recherche à Gand

Image
Publié le 01/12/20 par Ben Van Roose
Bonne nouvelle à Gand : la multinationale japonaise Daikin y construit un nouveau centre de recherche. Avec cet investissement de pas moins de 140 millions d'euros, Daikin étend son activité de recherche aux systèmes de chauffage à haut rendement énergétique en Belgique.

Qui ?
Image

La multinationale japonaise Daikin, fondée en 1924. Aujourd'hui, l'entreprise compte plus de 100 sites de production et 350 succursales dans le monde entier.

Quoi ?

Acteur mondial dans le domaine des solutions climatiques de qualité et efficaces sur le plan énergétique.

Pourquoi un 'kudos' ?

Daikin investit 140 millions d'euros dans un nouveau centre de recherche à Gand. Grâce à la recherche belge, l'entreprise reste un leader mondial dans le développement de pompes à chaleur.

 


Un pionnier en matière d'efficacité énergétique

Cet investissement confirme le rôle de Daikin en tant que pionnier dans les solutions énergétique alternatives aux solutions de chauffage traditionnelles, les nouvelles technologies de pompes à chaleur et les solutions pour la chaîne du froid. Afin de poursuivre l'expansion de ces activités, un nouvel investissement dans la construction et les installations de test était nécessaire.

"Si nous voulons rester à la pointe des besoins du marché et de l'orientation écologique claire de l'Europe, il est essentiel de poursuivre notre expansion", déclare Kazuhide Mizutani, directeur du Centre européen de développement. Cet investissement substantiel s'inscrit dans le cadre du "Green Deal" européen.

Activités de recherche en Belgique

Le centre de recherche sera un immeuble de bureaux ultramoderne de quelque 13 000 mètres carrés dans le parc scientifique de Gand. De cette manière, Daikin centralisera ses activités de recherche dans notre pays.

Image

"La Belgique est le siège européen de Daikin depuis plus de 45 ans", déclare Hilde Goossens, directrice des ressources humaines de Daikin Europe. "Depuis 2012, avec la création du centre de développement EMEA, le choix a été fait d'étendre encore les activités de recherche d'EMEA et même d'y inclure un rôle mondial dans la recherche sur les technologies de chauffage à haut rendement énergétique". Le choix de Gand n'est pas non plus dû au hasard. "Il y a quelques années, nous avons mis en place un Development Center à Gand, d'où nous collaborons intensivement avec l'UGent. Nous voulons renforcer encore cette collaboration afin de collaborer dans le domaine des nouvelles technologies de chauffage, de l'Internet des objets et de l'intelligence artificielle". Daikin pourra emménager dans ce tout nouveau bâtiment Fin 2023.

Le bourgemestre de Gand Mathias De Clercq (Open Vld) est ravi : "C'est une excellente nouvelle pour l'emploi local, la poursuite du développement de Tech Lane Ghent et le développement de Gand en tant que ville innovante."

Cet article était-il utile ?

Sujets qui pourraient vous intéresser