G&G International participe à un nouveau projet éolien belge | Agoria

G&G International participe à un nouveau projet éolien belge

Publié le 17/07/12 par Peter Ansoms
G&G International a décroché un contrat pour le projet Northwind Offshore Wind Farm, un nouveau parc éolien sur le Banc Sans Nom, 37 kilomètres au large des côtes de Zeebrugge. La société belge Northwind a passé une commande de 48 millions d’euros pour la production de constructions de transition en acier pour ses éoliennes offshore.

Pour la réalisation de cette commande, G&G International prend la direction de la joint-venture GI WindForce, créée avec l’entreprise espagnole Idesa, en vue de livrer ces constructions au début de 2013. G&G International va construire 40 des 72 pièces de liaison et Idesa 32.

Il s’agit du deuxième contrat d’une telle importance décrochée par l’entreprise de construction et d’ingénierie de Willebroek, après la commande de 55 millions d’euros pour le parc éolien offshore allemande Riffgat (photo) durant l’été de l’année dernière.

Image

Les 72 éoliennes de Northwind posséderont des fondations individuelles qui seront enfoncées dans le fond de la mer. Pour réaliser la liaison entre les fondations et la tour, G&G International et Idesa fabriqueront des constructions de liaison ou “transition pieces” ainsi qu’une construction supplémentaire pour la sous-station. Les constructions auront une hauteur de 22 mètres, un diamètre de 4,5 mètres et un poids de 200 tonnes chacune. Il s’agit de constructions complexes dotées d’échelles, de paliers, de plates-formes internes et d’accessoires pour équipement électrique.

Aujourd’hui, G&G International se tourne, outre la construction d’équipements sous pression, vers le secteur de l’énergie éolienne offshore et construit notamment des fondations pour éoliennes et mâts météorologiques en mer

Le reste est réservé aux membres Agoria