Osez vous lancer : des experts d'Agoria et de delaware discutent de l'industrie 4.0 | Agoria

Osez vous lancer : des experts d'Agoria et de delaware discutent de l'industrie 4.0

Image
Publié le 08/04/21
Lorsque l’on parle d’Industrie 4.0, de quoi s’agit-il exactement ? Les entreprises belges peuvent-elles rivaliser avec les entreprises situées en Allemagne, aux États-Unis ou aux Pays-Bas dans ce domaine ? Et par où les entreprises doivent-elles commencer pour accélérer leur transformation numérique ? Ces questions, et bien d'autres, ont suscité un débat passionné (et covid-proof), que vous pouvez visionner ci-dessous, entre des experts de la fédération sectorielle Agoria et de delaware.

Autour de la table en ce lundi matin hivernal de février :

  • Geert Jacobs, chef de projet Factory of the Future chez Agoria
  • Ben Van Roose, manufacturing manager chez Agoria
  • Sven Arnauts, delaware.ai senior manager chez delaware
  • Tim Leys, SAP development senior manager chez delaware

Visionnez la vidéo de la discussion (en néerlandais), ou lisez le résumé ci-dessous.

Plus qu’une question de technologie

Tout d’abord, nos experts ont tenté de se mettre d’accord sur ce que l’on entend exactement par « Industrie 4.0 ». Une question plus complexe qu’il n’y paraît, car il est rapidement apparu que ce terme allait bien au-delà de l'innovation et la technologie. « L'industrie 4.0 est la réponse apportée par les acteurs industriels occidentaux aux défis posés par la concurrence mondiale, le but étant d'optimiser l'efficacité sans augmenter le nombre de travailleurs, » explique Ben. Son collègue Geert confirme : « Nous partons toujours du point de vue des personnes concernées. En fait, le terme « Industrie 4.0 » en tant que tel n'est presque jamais prononcé lors de nos conversations avec les entreprises. »

Cette recherche d'une plus grande efficacité est également ce qu’observent les collègues de delaware, Tim et Sven, chez leurs clients. « La digitalisation n'est jamais une fin en soi : la technologie joue toujours un rôle de soutien pour aider les entreprises à progresser. »

"Les entreprises doivent se mettre en mode « transformation continue » pour devenir plus compétitives. Pas seulement à travers la mise en œuvre de nouvelles technologies, mais en mettant tout le monde sur la même longueur d'onde."

- Geert Jacobs, chef de projet Factory of the Future chez Agoria

Où se situe la Belgique par rapport aux autres pays ?

Lorsqu'il s'agit d'évaluer la maturité de l'Industrie 4.0 en Belgique, nos experts s'accordent à dire qu'il y a encore du travail par rapport à des pays comme les États-Unis, l'Allemagne et les Pays-Bas. S’appuyant sur leur expérience chez Agoria, Geert et Ben font une remarque importante : « Nous sommes peut-être un peu plus conservateurs en Belgique, mais ce n'est pas nécessairement une mauvaise chose. L’approche générale ici consiste à « se lancer, tout simplement, et améliorer ce qui existe déjà » plutôt que de vouloir faire impression par la mise en œuvre de technologies dernier cri. » Dans la vidéo, les experts assis des deux côtés de la table citent des exemples inspirants d'entreprises belges ouvrant la voie dans le domaine de l'Industrie 4.0.

Que peuvent faire les entreprises pour se lancer ?

Les quatre experts s'accordent à dire que les PME gagnent rapidement du terrain sur les grandes entreprises en matière de digitalisation. Toutefois, l’un des principaux défis reste de faire en sorte qu’un maximum d’entreprises puissent suivre le rythme. « Certaines entreprises doivent agir rapidement si elles veulent rester dans la course au cours des prochaines années, » souligne Ben.

En guise d’inspiration, Sven et Geert renvoient à des initiatives intersectorielles telles que le Factory of the Future Roadshow d’Agoria et l’initiative DEL20 chez delaware. Ces programmes permettent aux entreprises d'expérimenter des innovations numériques et de partager leurs expériences avec leurs pairs. Ces témoignages inspirent souvent de nouvelles idées dans d'autres secteurs également, créant une avalanche d'opportunités passionnantes. Le principal enseignement à retenir est le suivant : commencez petit, mais commencez, et n'ayez pas peur d'échouer.

"La clé du succès dans l'Industrie 4.0 est d'avoir le courage de se lancer. Même les inévitables erreurs constituent de précieuses opportunités d'apprentissage. "

- Sven Arnauts, senior manager delaware.ai chez delaware

Cliquez ici pour regarder le débat dans son intégralité (Youtube).

Cet article était-il utile ?

Sujets qui pourraient vous intéresser