Comment l’UE peut-elle aider notre industrie en adoptant des règles intelligentes ? | Agoria

Comment l’UE peut-elle aider notre industrie en adoptant des règles intelligentes ?

Publié le 19/02/14 par Dominique Du Tré
Saviez-vous que pas moins de 75 % des règles auxquelles nos produits doivent satisfaire sont définies par les institutions européennes ? Il s’agit donc de se faire entendre auprès de celles-ci afin d’influencer la réglementation européenne. Sur ce plan, Agoria milite en faveur de règles identiques pour tous, poursuivant des objectifs réalistes et soutenant les idées innovantes de l’industrie.

Au cours des prochaines décennies, l’Europe va devoir défendre sa place au sein de l’économie mondiale. Dans cette optique, un ancrage industriel fort sera indispensable pour pouvoir créer de l’emploi et de la richesse tout en offrant une réponse aux nouveaux besoins sociaux grâce à l’innovation.
Les objectifs que s’est fixé l’Europe en la matière sont souvent traduits en règles et prescriptions. De telles règles sont nécessaires, à condition toutefois qu’il soit tenu compte des possibilités technologiques et économiques des entreprises. Au niveau européen, Agoria est active au sein de divers comités de réglementation et défend les trois priorités suivantes :

Les bonnes personnes au bon endroit
La réglementation technique belge repose à 75 % sur la réglementation européenne. Les directives et règlements européens s’appliquent à l’ensemble des États membres de l’UE. La Belgique a donc tout intérêt à participer aux discussions et à suivre ces dossiers de près. Échanger des informations avec nos représentants belges aux institutions européennes est une priorité.
Agoria invite les élus belges siégeant au Parlement européen à prendre part aux commissions parlementaires au sein desquelles sont définies les initiatives normatives ayant un impact direct sur notre industrie technologique : IMCO (marché intérieur et protection des consommateurs), ITRE (industrie, recherche et énergie), ENVI (environnement).

Les mêmes règles pour tout le monde
Il est important de définir des objectifs et des règles réalistes, mais il convient avant tout de veiller à ce que les règles soient les mêmes pour tous. Une réglementation n’est crédible qu’à partir du moment où elle est effectivement appliquée. L’Europe ne pourra compter sur l’engagement des entreprises sérieuses qu’en soutenant celles-ci, en veillant au respect des règles du jeu et en intervenant lorsque cela s’avère nécessaire. Dans le cas contraire, les entreprises malhonnêtes et les produits d’importation bon marché en provenance de pays hors UE viendront envahir notre marché et concurrencer nos entreprises.
À titre d’illustration, une étude d’impact de la Commission européenne (2013) révèle que jusqu’à 30 % des produits électrotechniques, mécaniques, médicaux et de construction présents sur le marché européen ne sont pas conformes à la réglementation européenne. Il y a donc encore du pain sur la planche.

Smart Europe
L’Union européenne demande à ses États membres de développer des "stratégies de recherche et d’innovation pour une spécialisation intelligente", dans l’optique d’une meilleure mise en œuvre de ses mesures de soutien à l’innovation. De son côté, l’UE peut également soutenir les entreprises innovantes de l’industrie technologique en adoptant des règles intelligentes. Notre industrie de pointe peut permettre à notre pays de se démarquer et de renforcer sa compétitivité. Il appartient à présent à l’UE de soutenir cette innovation grâce à des règles intelligentes.

Dominique Du Tré
Directeur centre d’expertise Réglementation & Normes

Consultez également www.voteztechnologie.be/fr/Europe
Cet article était-il utile ?

Sujets qui pourraient vous intéresser