La Wallonie investit 70 millions du budget de relance dans la rénovation climatique des bâtiments publics | Agoria

La Wallonie investit 70 millions du budget de relance dans la rénovation climatique des bâtiments publics

Image
Publié le 23/07/21 par Sarah Godard
Début juin, le Gouvernement wallon a libéré un budget supplémentaire de 70 millions d'euros pour un appel exceptionnel lancé dans le cadre du programme UREBA. UREBA est un programme de subventions destiné aux autorités locales qui vise à les soutenir dans la rénovation énergétique des bâtiments publics. Cet appel exceptionnel, qui s’inscrit dans le cadre du Plan de relance, porte spécifiquement sur l'augmentation de l'efficacité énergétique des bâtiments.

Soutien en faveur des bâtiments publics locaux


Comme pour le programme UREBA ordinaire, les bâtiments tels que les bureaux administratifs, les écoles, les hôpitaux, les crèches, les maisons de retraite et les piscines sont éligibles dans le cadre de cet appel exceptionnel. L'une des conditions est que les bâtiments aient été construits il y a au moins 10 ans. Le programme UREBA ordinaire permet également de demander une subvention pour les bâtiments de moins de 10 ans qui utilisent des sources d'énergie renouvelables ou la cogénération. Outre les villes et communes wallonnes, les CPAS et Régies communales peuvent également introduire une demande. Les communes de la Communauté germanophone ne peuvent pas bénéficier de la subvention. 

Focus sur la menuiserie extérieure et la ventilation


À la différence du programme UREBA ordinaire, cet appel exceptionnel se concentre sur l'amélioration de l'efficacité énergétique des bâtiments. Les aides ciblent donc les travaux d'isolation des murs, des toitures et des sols, les menuiseries extérieures et la ventilation. Dans les versions futures, il sera également envisagé de subventionner les systèmes techniques utilisant des sources d'énergie renouvelables. Le programme UREBA ordinaire couvre déjà les travaux relatifs, par exemple, au chauffage, à la climatisation et à l'éclairage.

Cofinancement jusqu'à 75 %


Le cofinancement prévu pour cet appel exceptionnel est plus élevé que celui du programme ordinaire. En effet, la subvention couvre jusqu'à 75 % des coûts des travaux, contre 30 % dans le programme UREBA ordinaire. En outre, le programme ordinaire permet également de demander une subvention pour réaliser un audit énergétique. Dans le cadre de l'appel exceptionnel, le montant de la subvention dépend du degré d'isolation et de la mesure dans laquelle il est fait usage de matériaux biosourcés. La subvention est limitée à un maximum de 500.000 euros et à 75 % des coûts éligibles.

Date limite pour le premier appel à projets début septembre


Les autorités locales ont jusqu'au 3 septembre 2021 pour soumettre une demande de projet. Les candidatures retenues seront annoncées par le Gouvernement wallon en novembre. Deux autres appels seront lancés en 2022 et 2023, lesquels permettront de venir en aide à de nouveaux bénéficiaires. Le programme UREBA ordinaire reste ouvert pour les travaux qui ne sont pas pris en compte par cet appel exceptionnel. 

Pour plus d'informations, contactez Charlotte van de Water
 

 

Cet article était-il utile ?

Sujets qui pourraient vous intéresser