La société d’investissement SFPI désignée comme coordinateur pour la rénovation climatique des bâtiments publics fédéraux | Agoria

La société d’investissement SFPI désignée comme coordinateur pour la rénovation climatique des bâtiments publics fédéraux

Image
Publié le 20/08/21 par Charlotte van de Water
Le gouvernement fédéral souhaite que la moitié de ses bâtiments publics aient été rénovés pour être climatiquement neutres d’ici 2030. Derrière cet objectif, l'ambition est de disposer d'un patrimoine totalement neutre sur le plan climatique d'ici 2040. Dans un premier temps, le gouvernement fédéral a désigné la Société fédérale de participations et d'investissement (SFPI) comme investisseur et coordinateur pour accompagner la transition climatique.

La recherche d'investissements privés

En tant qu’investisseur et coordinateur, la Société fédérale de participations et d'investissement (SFPI) recherchera des partenariats privés-publics. L'objectif est de faire en sorte qu'en plus des fonds publics, des investissements privés puissent également être utilisés pour la réalisation des rénovations climatiques. Le financement se fera sous la forme d'un contrat de performance énergétique (EPC) ou d'un partenariat public-privé énergétique (PPPE). L'initiative débutera avec un projet pilote.

La mise en place d’une nouvelle entité

La mise en place d’une entité DRFM (Design, Renovate, Finance and Maintain) constitue un élément central de cette mission. Cette nouvelle entité sera développée en collaboration avec les propriétaires des bâtiments concernés, la Régie des bâtiments, le ministère de la Défense et la SNCB/Infrabel. Les contrats DBFM similaires impliquent généralement un engagement à long terme qui inclut la conception, la construction et le financement ainsi que la maintenance. Ce type de contrat est utilisé pour inciter l'entrepreneur à appliquer des solutions efficaces en matière d'entretien.

Le renforcement de la politique fédérale d'investissement

La SFPI est une holding publique fédérale dont l'objectif est de renforcer la politique d'investissement. Son capital est détenu à 100% par les autorités fédérales et relève de la compétence de Vincent Van Peteghem, Vice-Premier ministre et ministre des Finances. Le sponsoring du Belgian Recovery Fund via sa filiale Relaunch for the Future est une autre initiative récente de la SFPI. Celle-ci vise également à attirer des investissements privés. Ce fonds s’est vu attribuer un budget fédéral d'environ 500 millions d’euros pour soutenir les entreprises belges touchées par les conséquences de la Covid-19.

Le lancement d’un projet pilote

L’initiative devrait commencer avec un projet pilote qui portera sur 5 à 10 bâtiments. L'expérience acquise dans le cadre de ce projet permettra de renforcer et d’optimiser la coopération entre la SFPI et la Régie des bâtiments, le ministère de la Défense et la SNCB/Infrabel.

Pour plus d'informations, contactez Charlotte van de Water.

Cet article était-il utile ?

Sujets qui pourraient vous intéresser