La Flandre investit plus de 11 millions d'euros dans des bâtiments de soins climatiquement neutres | Agoria

La Flandre investit plus de 11 millions d'euros dans des bâtiments de soins climatiquement neutres

Image
Publié le 26/07/21 par Charlotte van de Water
Le 2 juillet, le gouvernement flamand a décidé que quelque 11 millions d'euros seraient consacrés aux nouvelles constructions et à la rénovation climatique du patrimoine existant dans le secteur des soins de santé. Le projet s'inscrit dans la continuité de la démarche visant à réaliser des économies d'énergie au sein du parc immobilier du secteur du bien-être, de la santé publique et de la famille.

5000 euros supplémentaires pour des projets exemplaires

L'initiative est financée à hauteur de 8,2 millions d'euros par le Fonds flamand pour le climat et de 3 millions d'euros par le Fonds flamand de l'Infrastructure affectée aux Matières personnalisables. Environ 1 % de ce montant est consacré aux mesures de sensibilisation, lequel est mis à la disposition des fédérations sectorielles sous forme de cofinancement. Le budget restant est prévu pour la mise en œuvre de mesures de rénovation climatique. Pour le patrimoine existant, les rénovations sont réalisées à l'aide de scans énergétiques et de subventions climatiques, tandis que pour les nouveaux bâtiments, des primes de 5000 euros sont prévues pour les projets qui affichent un score supérieur d'au moins 10 à 15 % à la réglementation PEB actuelle. 

Critères de durabilité supplémentaires par arrêté ministériel

La sélection de la technologie de construction requise est déterminée en fonction du patrimoine existant et du scan énergétique, lequel donne un aperçu de toutes les mesures d'économie d'énergie pertinentes. Les mesures dont le délai d'amortissement est inférieur à cinq ans doivent être financées par l'institution elle-même. Pour les mesures dont le délai d'amortissement est supérieur à ce seuil, il est possible de demander des subventions climatiques ou de recourir à un contrat de performance énergétique (ESCO).

 Pour les nouvelles constructions, outre les exigences en matière de PEB, les critères de durabilité qui seront fixés cette année par le Fonds flamand de l'Infrastructure affectée aux Matières personnalisables (VIPA) dans un décret ministériel sont également utilisés. 


Regard critique sur les mesures subventionnées

Les investissements seront réalisés en tenant compte du nouveau cadre du Fonds pour le climat. Par conséquent, le financement complet du programme par le Fonds flamand pour le climat n'est plus possible. Cela signifie également que certaines mesures d'économie d'énergie ne seront plus subventionnées. Les avancées et les réductions d'émissions réalisées grâce aux mesures financées par le Fonds flamand pour le climat feront l’objet de rapports au Gouvernement flamand. Les subventions climatiques seront accordées jusqu'à épuisement du budget disponible.

Lancement du septième appel à subventions climatiques  

Avec l'approbation du budget proposé, un septième appel à subventions climatiques sera lancé par le ministre. Les propositions peuvent être soumises par des instances qui remplissent les conditions légales pour organiser les soins et les services. En outre, les bâtiments doivent rester en service pendant au moins cinq ans. Les propositions de projets seront évaluées par le VIPA sur la base des critères établis, après quoi un classement sera établi. 

Pour plus d'informations, contactez Charlotte van de Water.
 

Cet article était-il utile ?

Sujets qui pourraient vous intéresser