Lanark offre de nouvelles possibilités de croissance à Zuidnatie grâce à l'optimisation de sa chaîne d'approvisionnement | Agoria

Lanark offre de nouvelles possibilités de croissance à Zuidnatie grâce à l'optimisation de sa chaîne d'approvisionnement

Image
Publié le 25/02/21
Pour de trop nombreuses entreprises, la chaîne d'approvisionnement et tout ce qui y est lié demeure un poste de coûts, explique Wim Farasyn, Managing Director de Lanark. Or il s’agit d’un important moteur de croissance si vous innovez et l’optimisez. Grâce à une solution développée pour Zuidnatie en collaboration avec des partenaires spécialisés dans l’automatisation des processus robotisés et l’IA, les collaborateurs peuvent désormais consacrer leur temps à des tâches à plus grande valeur ajoutée.

Qui ?
Image

Lanark, Digital Supply Chain Engineers, à Anvers

Quoi ?

Aide les entreprises à faire de leur chaîne d'approvisionnement un levier de croissance grâce au déploiement de processus efficaces, d'outils appropriés et d'un soutien spécialisé à long terme.

Pourquoi la mettre à l’honneur ?

En collaboration avec les experts en automatisation des processus robotisés (RPA) robonext et le spécialiste en IA Sagacify, Lanark a numérisé l’encodage des factures chez Zuidnatie, l'un des principaux acteurs logistiques pour la manutention de marchandises dans le port d'Anvers.

 

Lanark a été fondée en octobre 2018 lorsque l'entrepreneur Jens Hendrickx et le spécialiste de la chaîne d'approvisionnement Wim Farasyn ont constaté qu’ils étaient faits l’un pour l’autre. Managing Director Wim Farasyn : « Cela faisait déjà un bon moment que Jens constatait que des clients ressentaient le besoin d’optimiser leur chaine d’approvisionnement. Quant à moi, je nourrissais depuis longtemps un rêve d’entrepreneur et recherchais du soutien pour le lancement de ma propre entreprise. »

La croissance enregistrée par Lanark depuis lors prouve que de nombreuses entreprises se soucient de l’optimisation de leur chaîne d’approvisionnement. Wim : « Nous pouvons maintenant compter sur une équipe de 15 collaborateurs qui repensent des processus avec passion et plaisir ou offrent un support dans des tâches spécialisées ».

Fini le travail manuel répétitif et source d’erreurs

La digitalisation est une des pistes que les entreprises peuvent emprunter pour optimiser leur chaîne d’approvisionnement.  Wim : « Dans de nombreuses entreprises, on retape encore trop souvent manuellement les mêmes choses dans différents systèmes, souvent même dans des fichiers Excel. Il va sans dire que presque personne ne se satisfait d’une tâche aussi répétitive. Ni le collaborateur qui doit l’effectuer, ni l’entreprise qui se demande si elle ne pourrait pas affecter ce collaborateur à d’autres tâches.

Image

Exercice d'optimisation au plus haut niveau

C'est aussi ce qui est apparu lorsque Lanark s’est assise autour de la table avec Zuidnatie. Un temps précieux était consacré à l’encodage des milliers de factures qui sont envoyées à ce géant de la logistique. « Un cas idéal pour appliquer la RPA », commente Wim. « Nous avons proposé d’utiliser des logiciels robotisés traitant les données par document parsing, un outil numérisant les factures, pour en extraire les données pertinentes et les transcrire automatiquement au bon endroit dans les différentes applications.

Mais Lanark est allée encore plus loin et a rendu l’application encore plus intelligente en y ajoutant une couche d’IA.  Actuellement, de nombreux outils de document parsing vous demandent encore d'indiquer vous-même où les données pertinentes peuvent apparaître sur un document. Or la présentation d’une facture varie souvent d’une entreprise à l’autre. Même des factures émises par la même entreprise peuvent différer. En dotant l’outil d’une couche d’IA, le système apprend lui-même à connaître la structure des factures. Une fois lancé, le système ne nécessite quasiment plus d’intervention humaine.

Bien que 2020 n'ait pas été l'année la plus facile pour un tel exploit, Lanark a réussi à mener le projet à bien - de l’étude de cas au lancement en passant par la mise en oeuvre - en moins de six mois.

Ensemble plus forts

Grâce à ses longues années d’expérience, Wim a développé un vaste réseau d’experts digitaux dans différents domaines, grâce auquel il peut proposer un service de bout en bout avec Lanark. « C’est ce qui a permis au projet chez Zuidnatie d’être couronné de succès : nous avons pu rassembler les bonnes personnes pour offrir ensemble une solution unique au client. Avec robonext, nous avons un partenaire spécialisé en RPA et pour l'IA, nous pouvons compter sur Sagacify ».

Wim jette un regard satisfait sur le projet : « Nous avons pu inspirer Zuidnatie dans le sens de l’innovation. Ils vont pouvoir continuer sur cette lancée dans les mois et années à venir, par exemple en programmant un robot pour encore automatiser d’autres tâches. Récemment, nous avons encore organisé une session de suivi avec Sagacify au sujet des applications possibles de l’IA. Depuis lors, il en est ressorti un nouveau projet ».

Vous souhaitez en savoir plus à propos de Lanark ? Visitez leur site internet.

Cet article était-il utile ?