Delhez Tôlerie : Factory of the Future 2021 | Agoria

Delhez Tôlerie : Factory of the Future 2021

Image
team
Publié le 05/03/21
Les prix 'Factory of the Future' ont été remis le 23 février dernier en Flandre et en Wallonie. Nous vous faisons découvrir, dans une série d'articles, les différents lauréats et les raisons pour lesquelles ils ont mérité leur prix ! Nous poursuivons cette série avec l'entreprise membre d'Agoria, Delhez Tôlerie, que le jury a récompensé pour sa politique d'investissement et le renforcement de sa digitalistion.

Image
Dans le cadre du projet Industrie du Futur de Digital Wallonia, le programme d’accompagnement des entreprises manufacturières Made Different a distingué des Usines du Futur et des Ambassadeurs. DELHEZ Tôlerie est l’un des lauréats Factory of the Future 2021.

Une entreprise familiale qui multiplie les investissements

DELHEZ Tôlerie est une entreprise familiale spécialisée dans l’usinage de la tôle et du tube depuis plus de 20 ans. Sa politique d’investissement constante depuis ces dernières années leur permet de disposer d’un parc de machines de pointe pour le façonnage des matières telles que l’acier, l’inox et l’aluminium.

L'équipe constituée de 43 collaborateurs, experts dans leur métier et impliqués dans l’entreprise, permet de produire du sur-mesure, des pièces de qualité, uniques ou en série pour leurs clients  (robotique et conception machine, industrie pharmaceutique, ou encore du secteur du bâtiment).

 Regardez la vidéo :

Pourquoi la labellisation "Factory of the Future" ?

"Nous avons entamé la démarche de labellisation FoF tout d’abord dans un but de reconnaissance des efforts réalisés par nos équipes et pour les remercier de leur implication quotidienne dans le bon fonctionnement de l’entreprise" explique Christophe Delhez, co-CEO qui  partage la gestion de l’entreprise avec son frère Stephan Delhez.

De plus, l’entreprise espère que les observations des experts et les échanges entre FoF leur permettront de se remettre en question et de dégager des pistes d’actions pour atteindre de nouveaux objectifs d’excellence et de perfectionnement.

Mais avant cela, la réflexion a murement évolué : tout part du constat qu’il est indispensable pour des entreprises comme Delhez Tôlerie de renforcer la digitalisation des process. Etant donné l’augmentation de leur chiffre d’affaires durant ces dernières années, être plus efficace dans le traitement et la production des commandes des clients était indispensable afin de maintenir le niveau de qualité des pièces qui sortent de leurs ateliers.

Christophe Delhez ajoute : "Les apports de conseillers (notamment AgoriaSirris et le pôle Mecatech) nous ont permis d’avoir un regard extérieur sur nos méthodes de fonctionnement et de dégager de nombreuses pistes d’amélioration".

Image

Stephan et Christophe Delhez

"Une fois les objectifs fixés, il nous restait à en détailler les différentes étapes à tous les niveaux et à motiver et impliquer nos collaborateurs afin qu’ils soient partie prenante dans notre engagement sur le chemin des sept transformations d’une entreprise du futur".

Pour DELHEZ Tôlerie, devenir une "Factory Of The Future" n’est pas une fin en soi, ils ont placé l’amélioration continue comme leitmotiv de leur démarche ... demain, ils feront donc encore mieux assurent-ils.

Une transformation numérique basée sur deux piliers

La transformation digitale de DELHEZ Tôlerie repose actuellement sur deux piliers principaux :

  • un logiciel de gestion de la production développé sur mesure,
  • une meilleure utilisation des données digitales présentes dans l’entreprise, que ce soit dans les différents systèmes informatiques utilisés ou dans l’installation prévue de capteurs.

Image

L’installation de supports informatiques (PC ou smartphone) à chacun des postes de travail n’est donc que la partie visible de l’iceberg. L’amélioration continue des systèmes informatiques et l’analyse de données récoltées permettent de remettre en cause et d'améliorer leurs processus.

Le co-CEO de Delhez Tôlerie le précise : "Nous espérons au cours des 10 prochaines années alléger le travail répétitif ou lourd effectué par nos équipes afin qu’elles se concentrent sur leurs tâches à haute valeur ajoutée. Il pourra notamment s’agir d’acquisition de support à la production tels que cobots, robots ou encore AGV".

La labellisation "Factory of the Future" n’est pas destinée uniquement aux grandes entreprises. Il s’agit avant-tout d’un état d’esprit à avoir et d’une volonté tant de la direction que des travailleurs.

Image

Un dernier conseil est donné par Christophe Delhez : "Entamer une transformation digitale prend du temps et de l’énergie. Il nous semble indispensable de d’abord bien déterminer les objectifs que l’on souhaite atteindre, les moyens de les atteindre, si nécessaire par étapes intermédiaires, d’impliquer les équipes dès le départ et de fêter chacune de nos petites ou grandes réussites".

Téléchargez ici l’étude #ManuMatters

Une analyse détaillée et approfondie du secteur manufacturier belge. 


Cet article était-il utile ?

Sujets qui pourraient vous intéresser