Amélioration pour les producteurs belges de machines textiles | Agoria

Amélioration pour les producteurs belges de machines textiles

Image
Publié le 08/10/21 par Jean-Benoît Charles
L’activité des producteurs belges de machines textile s’est plus nettement redressée au 2e trimestre. Le secteur a retrouvé un niveau d’activité moyen au regard des dernières années. Les enquêtes auprès des entreprises indiquent que cette tendance devrait se prolonger.

Au 2e trimestre de l’année, le chiffre d’affaires des producteurs belges de machines textile a plus que doublé en comparaison avec le 2e trimestre 2020.  À plus long terme, il est à un sommet depuis mi-2018. Après une interruption au 1er trimestre, le redressement a repris. Le secteur sort de la période de basse conjoncture en 2019 et de crise du Covid.

Cette tendance est largement présente puisque 8 implantations sur 10 sont en hausse par rapport au 2e trimestre 2020.   

Chiffre d’affaires industriel

ch aff - omzet Textile machines

Conjoncture plus favorable

Les résultats des enquêtes mensuelles de la BNB se sont améliorés récemment. Après plusieurs mois de stagnation, les dernières enquêtes disponibles montrent que les producteurs belges de machines textile évaluent leur conjoncture plus favorablement :

  • Ainsi, la totalité des entreprises participantes considère leurs commandes comme compatibles avec une conjoncture « normale ». Jusqu’en août, il y en avait encore 1/3 qui les estimaient inférieures à ce niveau.
  • Les attentes en matière de demande sont toujours pour la plupart une stabilisation pour les trois prochains mois. Quelques-unes anticipent une hausse, aucune un recul.
  • L’indicateur de prévisions d’emploi continue de fluctuer fortement. Les dernières enquêtes confirment toutefois que la situation est meilleure qu’en fin d’année passée.
  • Enfin, la durée assurée d’activité s’est stabilisée depuis le début de l’année. En septembre, les entreprises estiment qu’ils ont 4,3 mois d’activité en fonction de leurs commandes et leur rythme de production. Cela reste supérieur à la moyenne de long terme.

Conclusion : L’activité des producteurs belges de machines textiles devrait se maintenir dans les prochains mois, voire encore augmenter. Toutefois, cela dépendra également de la mesure dans laquelle les pénuries de composants et hausse des coûts d’approvisionnement pèseront sur le secteur.

Durée assurée d’activité en mois

(estimation des entreprises sur base de leur commandes et de leur rythme de production)

Durée assurée machines textiles

 

Cet article était-il utile ?