AI Ethical Guidelines : « Sur la bonne voie, mais des améliorations sont encore possibles » | Agoria

AI Ethical Guidelines : « Sur la bonne voie, mais des améliorations sont encore possibles »

Image
Publié le 27/09/19 par Jelle Hoedemaekers
En collaboration avec AI4Belgium, Agoria a organisé un workshop portant sur la phase pilote des ‘lignes directrices en matière d’éthique pour une IA digne de confiance’. Quelles en sont les conclusions?

En collaboration avec AI4Belgium, Agoria a organisé un workshop portant sur la phase pilote des lignes directrices en matière d’éthique pour une IA digne de confiance’.

L’objectif était de clarifier, avec les experts qui ont rédigé le document, le questionnaire se trouvant à la fin de celui-ci. De manière générale, l’on peut conclure qu’il s’agit d’une publication utile, mais pouvant encore être améliorée ! 

Les lignes directrices en matière d’éthique pour une IA digne de confiance se composent de 3 grands chapitres. Le chapitre 1 identifie un certain nombre de principes éthiques relatifs aux systèmes IA et le chapitre 2 traduit ces principes en une liste de sept exigences auxquelles le système doit satisfaire. Pour rendre le tout utilisable dans la pratique, le chapitre 3 fournit une liste d’évaluation.

Phase pilote 

Durant la phase pilote, c’est le chapitre 3 qui sera plus particulièrement testé. Il consiste en une vaste liste de questions ciblées visant à déterminer si des aspects tels que la supervision humaine, la robustesse, le respect de la vie privée, la transparence, la diversité, le bien-être et la responsabilité ont bénéficié d’une attention suffisante lors du développement du système IA. Une autre partie propose une structure d’administration pour pouvoir intégrer le processus au sein d’une entreprise.

Workshop

Plusieurs experts du groupe d’experts de haut niveau (High Level Expert Group) ont participé au workshop. 

 

Image

Andrea Renda du CEPS, Nathalie Smuha de la  KU Leuven et Pierre Lucas d’Orgalim ont expliqué les différentes parties des lignes directrices. Ce workshop était également pour eux l’occasion d’obtenir un retour direct de la part des utilisateurs potentiels et de dialoguer avec eux.

Durant la seconde partie, une phase dynamique a permis aux participants de faire part de leurs remarques détaillées concernant les aspects positifs, négatifs et incertains. 

Image

Voici quelques points qui ont été mentionnés à plusieurs reprises :

  • La liste est actuellement trop longue et donc très difficilement utilisable pour les petites et moyennes entreprises. Elles n’ont ni le temps, ni les moyens, de la parcourir pour chaque projet.
  • Les questions sont souvent très générales et dépendent fortement du cas d’utilisation. La liste serait encore plus utile si elle pouvait être retravaillée pour différentes verticales.
  • Certains thèmes sont déjà couverts par la législation existante (comme le GDPR).

La prochaine étape du processus consiste à consolider tous les retours afin de faire part à l’Europe de la vision de la communauté IA belge concernant ce thème.

 

Image

 Vous souhaitez en savoir plus sur l’impact de l’IA ? Agoria organise pour la cinquième fois une journée d’information dédiée à la réglementation et la normalisation le jeudi 10 octobre. Lors du #RSEVENT2019 'Enlightening your way ', une session consacrée à l’intelligence artificielle abordera le thème de ‘L’éthique et l’IA’.

Consultez le programme complet et inscrivez-vous.

Cet article était-il utile ?