Mobile World Congress : Amazon part à la chasse aux apps | Agoria

Mobile World Congress : Amazon part à la chasse aux apps

Publié le 27/02/14 par Isabel Michiels

Lors d'une foire comme le Mobile World Congress il y a toujours quelque chose à découvrir. Sur cette projection d'écran, Tanguy De Lestré teste une application de reconnaissance faciale.

Le riche programme du Mobile World Congress (MWC) de Barcelone comporte de nombreuses sessions qui abordent chacune un aspect bien spécifique des communications mobiles. Et ces aspects sont de plus en plus nombreux, car le "mobile" perce dans un nombre sans cesse croissant de domaines : la santé (mhealth conference), les applications géographiques (open geospatial coalition), les applications "portables" (wearable Wednesday), l’entrepreneuriat mobile

Le Mobile Premier Awards est un événement déjà bien ancré dans le cadre du MWC. Il s’agit d’un concours qui récompense chaque année les meilleures applications au monde. Lundi soir, ce sont les applications Fetch (un système qui sélectionne des apps pour vous), Miss Reuniones (une app de réunion) et Social Diabets (une app pour patients diabétiques de type 1 ou 2) qui ont été proclamées lauréates 2014 par le jury des Mobile Premier Awards, où siégeait notamment cette année un capital-risqueur (VC) de la start-up Waze. Notons tout de même que la réalisation belge Kinderkribbe, une application pour crèches, est allée jusqu’en finale, à laquelle seules 20 apps pouvaient prendre part. Une très belle performance ! Par ailleurs, les 150 sections locales de Mobilemonday se sont également retrouvées lundi soir dans le centre de Barcelone.

Le stand belge grouille à présent d’activité. Ce mercredi soir, une soirée spéciale bières belges ("Belgian beer evening") figure entre autres au programme. Tout le monde se réjouit déjà de ce rassemblement festif autour des spécialités brassicoles de notre pays.

Ce mardi, j’ai eu la chance de rencontrer la société Amazon, qui redouble actuellement d’efforts dans le domaine des applications. J’en veux notamment pour preuve sa première participation à un événement informel pour développeurs mobiles à Barcelone (WIP Jam). La société domine le marché des liseuses électroniques (plateforme Kindle). La version haut de gamme de ce produit, la Kindle Fire, dispose même de son propre app store. Lors de ma rencontre avec Amazon, ils m’ont clairement fait comprendre qu’ils souhaitent attirer les développeurs Android vers leur boutique d’apps, dans l’espoir d’y proposer un nombre plus important d’applications spécifiques.

Pour le reste, encore quelques petites nouvelles du Mobile Word Congress concernant les systèmes d’exploitation :

  • Outre Windows Mobile, les nouveaux appareils Nokia seront également équipés du système d’exploitation Android.
  • Samsung va non seulement commercialiser un nouvel appareil (le GS5), mais aussi toute une gamme de technologies portables au plus près du corps ("wearable"). Cette gamme tournera sous Tizen, et non sous Android.
  • Les autres systèmes d’exploitation pointent également le bout de leur nez dans le domaine du mobile : Firefox OX, Ubuntu, Jolla.

L’Agoria App Alliance met le savoir-faire belge dans le domaine des apps à l’honneur lors du Mobile World Congress à Barcelone du 24 au 27 février. Vous pouvez suivre Tanguy De Lestré (@tdelestre et @appalliancebe sur Twitter) durant le congrès sur Twitter (hashtag #MWC14B) ainsi que par le biais d’un blog sur www.agoria.be et www.bloovi.be.

Cet article était-il utile ?