Verhaert crée un consortium pour une plateforme technologique 5G | Agoria

Verhaert crée un consortium pour une plateforme technologique 5G

Publié le 07/06/21
Verhaert, Crescent/Option et DroneMatrix ont créé un consortium pour le développement d’une plateforme Passerelle 5G sub-6 GHz, reliée à un module Edge AI. Cette plateforme technologique ouvrira la voie à de nouvelles innovations avec un grand nombre de capteurs, des données massives et une faible latence du réseau, ainsi qu’à une fiabilité élevée grâce au traitement de données par l'IA pour des systèmes autonomes intelligents tels que les drones, les AGV et les robots.

Systèmes apprenants entièrement autonomes

En plus de démontrer les possibilités de véritables systèmes autonomes 5G, le consortium souhaite également innover sur le plan technologique. La technologie permettra de déployer l'intelligence artificielle de manière répartie entre l'IA et le cloud, afin d'optimiser l'utilisation de données et de prendre des décisions locales en temps réel. Dans un premier temps, Verhaert se concentrera sur la conception d'un véhicule à guidage automatique (AGV) de recherche et de collecte autoapprenant entièrement autonome équipé d'une pince robotisée et piloté au moyen d’un algorithme Deep-VSLAM.

« L'enjeu de la 5G va bien au-delà du réseau et des investissements. Développer des solutions matérielles et logicielles pour des applications adaptées à la 5G permettra de concevoir des produits et services flamands. Par conséquent, nous ne nous contenterons pas d’importer des équipements 5G, mais nous les concevrons, les développerons et les produirons en Flandre. »

Lieven Claeys, Business Developer Digital Innovation, Verhaert

Passerelle 5G pour les AGV

Cette collaboration permettra à Crescent/Option de commercialiser plus rapidement une passerelle 5G. En outre, l’entreprise pourra tester ses premiers prototypes chez Atlas Copco, sur un site où des véhicules à guidage automatique (AGV) circulent entre les travailleurs dans un environnement assez restreint. Les AGV étant équipés de la 5G, Crescent démontrera comment quatre caméras transmettent leurs images en temps réel, permettant d'obtenir une vision à 360 degrés, ce qui améliore considérablement les applications de sécurité. 

« Cette cinquième génération du CloudGate de Crescent/Option combinera le traitement local Edge AI avec une interaction rapide avec les plateformes cloud IA grâce au réseau 5G. Cette solution permettra d’entraîner l'application IA du client de manière centralisée, puis d'appliquer l'ensemble des paramètres. Cela présentera d'énormes avantages : la technologie sera moins chère et plus écologique tandis que le fonctionnement autonome réduira les risques de coupure de la communication », explique Alain Van den Broeck, CEO de Crescent/Option.

La 5G améliore les pilotage à distance des drones

Le consortium permettra à DroneMatrix d'utiliser la 5G pour contrôler ses drones. Grâce à des temps de réponse plus courts et à la transmission en temps réel d'images vidéo vers le centre de contrôle, le pilotage des drones à distance connaîtra une amélioration spectaculaire.

« La technologie 5G va augmenter de manière exponentielle les applications des drones autonomes : le système « drone in a box » sera l'application phare de la 5G. À travers cette collaboration, nous voulons démontrer que le déploiement d’une technologie permet généralement à une autre de voir le jour », explique Lander Vanwelkenhuyzen, General Manager de DroneMatrix.

Nouvelles applications de la 5G

Le consortium est impatient de voir les nouvelles applications que l'intégration complexe de la 5G et de l'Edge AI rendra possible ainsi que les défis que cela permettra de relever par rapport à la 4G.

« Nous nous réjouissons de cette collaboration, à travers laquelle nous entendons jouer un rôle de pionnier dans la R&D, et donc également dans le développement d’applications de la 5G en Belgique », conclut Jochem Grietens, qui dirige le consortium en tant que Coordinator AILab chez Verhaert.

Cet article était-il utile ?