Évolutions passées et futures de l'énergie éolienne offshore - Présentation par Henrik Stiesdal | Agoria

Évolutions passées et futures de l'énergie éolienne offshore - Présentation par Henrik Stiesdal

Image
Publié le 08/06/21
Lors de son allocution au séminaire 'Back to the future' du 30 juin, l'inventeur danois d'éoliennes Henrik Stiesdal parlera des évolutions passées et futures de l'énergie éolienne (offshore).

Article publié avec l'autorisation de Sirris.

Le mercredi 30 juin, le séminaire 'Back to the future' se tiendra dans le cadre du Wind Energy Technology Summit 2021. Ce séminaire reviendra sur les évolutions des 20 dernières années dans le secteur de l'éolien terrestre et offshore. Quels enseignements pouvons-nous tirer de l'histoire récente en vue du new green deal et des ambitieux objectifs internationaux en matière d'énergie renouvelable pour 2030 et au-delà ?

La courbe d'apprentissage abrupte du secteur des éoliennes est sans précédent dans l'histoire. Ses succès seront mis en évidence et expliqués par des professionnels du secteur. Il reste encore du pain sur la planche afin d'augmenter la plage de puissances, de réduire les coûts et d'accroître la fiabilité et l'efficacité des parcs éoliens. Bien que la technologie arrive à maturité, certains défis subsistent (par exemple l'intermittence du courant) ou sont introduits par l'exploration de nouveaux marchés (par exemple celui de l'éolien flottant).

Nous nous intéresserons donc aussi aux perspectives à court et long terme, notamment en ce qui concerne les évolutions technologiques à l'horizon 2030 et 2050. Que signifient les évolutions et les innovations à venir pour la chaîne de valeur ? Quels sont les nouveaux besoins qui voient le jour ? Quels sont les sujets sur lesquels les chercheurs devraient se concentrer au cours des prochaines années ? Des experts, des pionniers et des innovateurs du secteur, dont Luc Vandenbulcke (CEO de DEME), Bert Verdyck (Head of technology chez ZF Wind Power) et Henrik Stiesdal (CEO de Stiesdal A/S), vous présenteront leurs idées lors de leurs allocutions. Vous en retirerez sans aucun doute des enseignements précieux. 

Henrik Stiesdal, inventeur, innovateur et homme d'affaires danois dans la transition énergétique

Image
Stiesdal Henrik Photo

Nous sommes fiers d'annoncer que Henrik Stiesdal sera notre conférencier principal et notre invité international lors du séminaire 'Back to the Future'. Ce pionnier de l'industrie éolienne moderne (avec environ 200 inventions à son actif et plus de 1.000 brevets), il est idéalement placé pour intervenir à ce séminaire.

Henrik a construit sa première éolienne en 1976. En 1978, il a conçu une turbine commerciale dont la licence a été acquise par Vestas en 1979. Par la suite, il a travaillé chez Vestas jusqu'en 1986 et a rejoint Bonus Energy (la future Siemens Wind Power) en 1987. En 1988, il a été nommé Technical Manager et, en 2000, Chief Technology Officer chez Siemens Wind Power. Il a quitté Siemens à la fin de 2014. En plus de 40 ans passés dans l'industrie éolienne, Henrik Stiesdal a travaillé sur tous les aspects de la technologie des éoliennes : recherche fondamentale, conception des turbines, fabrication, ventes, mise en œuvre de projets, service et gestion de la qualité.

Parmi ses inventions, citons le concept de fabrication intégrée des pales de Siemens et la technologie des générateurs à entraînement direct. Il a également été responsable de la conception et de la fourniture des turbines pour le premier parc éolien offshore au monde en 1991, et pour la première éolienne offshore flottante au monde en 2009.

Henrik n'est pas encore à la retraite, loin de là. Il planche actuellement au développement et à la commercialisation de différentes nouvelles technologies pour lutter contre le changement climatique par le biais de la start-up technologique innovante Stiesdal A/S. Ces technologies comprennent de nouvelles fondations industrialisées d'éoliennes offshore pour l'énergie éolienne flottante, le stockage d'énergie à moyen terme par l'utilisation de roches volcaniques, la production d'hydrogène vert à faible coût et les carburants à bilan carbone négatif. La start-up a récemment obtenu les fonds nécessaires à la réalisation de sa trajectoire de croissance grâce à un investissement de plusieurs dizaines de millions de PensionDanmark.

Soutenu par Shell, RWE et Tokyo Electric Power Company (TEPCO), le prototype de fondation flottante TetraSpar (une plate-forme tubulaire en acier tétraédrique) a récemment été équipé d'une turbine Siemens Gamesa de 3,6 MW. Il fera l'objet d'essais en mer en Norvège cet été dans la zone d'essais offshore MetCentre.

Une autre de ses inventions est la mise au point du système GridScale de stockage d'énergie dans des roches volcaniques. Ce système de stockage de l'énergie thermique utilise des pierres concassées pour stocker la chaleur pendant dix heures à dix jours. Stiesdal A/S travaille en outre sur un électrolyseur HydroGen qui utilise des matériaux peu coûteux et offre des possibilités de mise à l'échelle rapide sur le plan de la fabrication. Enfin, le carburant pour l'aviation SkyClean de Stiesdal utilise la technologie de la pyrolyse pour produire un carburant à bilan carbone négatif.

Nous nous réjouissons d'entendre Henrik nous exposer ses idées au cours de ce séminaire, et nous espérons que vous vous joindrez à nous pour cette allocution qui s'annonce des plus intéressants !

Sources

Cet article était-il utile ?