Pozyx permet aux voitures autonomes d’accéder à des parkings souterrains grâce à la technologie UWB | Agoria

Pozyx permet aux voitures autonomes d’accéder à des parkings souterrains grâce à la technologie UWB

Image
Publié le 04/06/21 par Ward Vleegen
La nouvelle technologie à bande ultralarge (UWB, pour ultra-wideband) suscite un intérêt international. Des applications innovantes sont en préparation tant dans l’industrie manufacturière que dans le secteur automobile. Après des années de R&D, la société gantoise Pozyx a lancé un produit prêt à l'emploi et convivial, reposant sur des cas pratiques impressionnants.

UWB?

L’UWB ?

Le fondateur de Pozyx, Samuel Van de Velde, a réalisé une thèse de doctorat sur la nouvelle technologie à bande ultralarge (UWB, pour ultra-wideband), une technologie sans fil permettant de transmettre des données avec une très faible puissance sur une large bande de fréquences. Ainsi, l'UWB présente une faible consommation d'énergie, traverse facilement les obstacles et permet de mesurer avec précision la distance entre la source et la réception du signal.

« La localisation est actuellement l’une des principales applications pratiques de l’UWB », explique Yves Ghys, directeur commercial de Pozyx. « Les technologies actuelles présentent souvent des lacunes : un signal GPS est inutilisable dans les espaces intérieurs, et le Wi-Fi ou le Bluetooth sont beaucoup moins précis. Un signal UWB offre un degré de précision jusqu’à 10 centimètres. »

Image

Le développement de matériel et d'algorithmes

Fondée il y a six ans, Pozyx a été l'un des tout premiers acteurs au monde à se consacrer entièrement à la technologie UWB. « Les premières années ont été dédiées à la R&D », déclare Yves Ghys. « Nous les avons consacrées au développement d'algorithmes et de matériel et logiciels conviviaux. Nous avons ainsi pu concevoir un système très accessible. Nos débuts précoces nous ont donné une solide avance sur la concurrence. »

« Nous avons consacré les premières années au développement du matériel et à la création d'algorithmes. Nous avons ainsi pu concevoir un système très accessible. » Yves Ghys, directeur commercial de Pozyx

La localisation

Pozyx se consacre principalement à des applications de localisation. Le système est constitué de trois composants. « Le Pozyx Tag peut être fixé sur des machines, des palettes ou des outils. Il permet de suivre ces objets dans une usine ou un entrepôt, par exemple. À un certain nombre d'endroits fixes, le signal des tags est capté par les ancrages Pozyx. La localisation exacte des objets est ensuite traitée en temps réel pour surveiller, contrôler et améliorer les processus », explique Yves Ghys.

Le stationnement autonome

Au-delà de l'industrie manufacturière, la technologie UWB s'est également révélée intéressante dans le secteur automobile. Cela a conduit à une collaboration avec OxTS, un acteur mondial des essais dans ce secteur. La société effectue des tests avec des freins automatiques, des capteurs de stationnement et des caméras. Les voitures autonomes nécessitent une technologie de localisation précise et fiable.

« Généralement, ces essais sont effectués en extérieur, par exemple dans un aérodrome », indique Yves Ghys. « Mais la demande de tests en intérieur augmente. OxTS a réalisé une étude de cas pour Mira, une entreprise développant des technologies de mobilité. Le défi consistait à permettre à une voiture de se garer de manière autonome à un certain étage d'un garage à plusieurs niveaux. Une manœuvre qui était, jusqu’il y a peu, impossible, car le signal GPS est perturbé à l'intérieur. »

« Le défi consistait à permettre à une voiture de se garer de manière autonome à un certain étage du garage. Une manœuvre qui était, jusqu’il y a peu, impossible, car le signal GPS est perturbé à l'intérieur. » - Yves Ghys, directeur commercial de Pozyx

Un algorithme propre

Grâce aux algorithmes de Pozyx, le test a été un succès. « Le principal avantage de notre technologie est que la voiture est positionnée très précisément avec une marge d'erreur très faible », commente Yves Ghys. « Cela concerne non seulement les obstacles et les usagers de la route, mais également les différents étages. Ainsi, contrairement à d’autres acteurs, nous sommes aussi en mesure de déterminer à quel étage la voiture se trouve. Après ce test réussi, nous allons étendre nos partenariats à l’échelle mondiale et proposer notre technologie dans le monde entier. »

Plus d’infos sur www.pozyx.io.

Cet article était-il utile ?

Sujets qui pourraient vous intéresser