Aperçu du marché de l’industrie belge et européenne du vélo 2020 | Agoria

Aperçu du marché de l’industrie belge et européenne du vélo 2020

Image
Publié le 09/06/21 par Amélie Cardyn
Comme chaque année, Agoria publie les chiffres de l’industrie belge du vélo. En 2020, le total des ventes de vélos (non électriques) en Belgique est évalué entre 317 400 et 365 000 unités, selon les sources. Les chiffres de vente de vélos électriques (jusqu’à 25km/h) continuent à monter par rapport à 2019. La vente de speed pedelecs semble se stabiliser en 2020.

Le nouveau rapport de la CONEBI "Bicycle Industry & Market Profile 2021" (ou BIMP 2021 en abrégé) sera disponible prochainement. Le présent article reprend déjà les chiffres pour la Belgique. Pour rappel, CONEBI est l'organisation européenne qui chapeaute l'industrie européenne du vélo, dont Agoria fait également partie en tant qu'organisation sectorielle nationale.

Le rapport BIMP dresse un aperçu annuel de l'industrie et du marché européen de la bicyclette. Agoria fournit les données de l’industrie belge du cycle. Le rapport consolidé BIMP 2021 contiendra les chiffres du marché jusqu'en 2020 inclus, ainsi que les chiffres des importations pour l'UE28. Il est gratuit pour les membres de Agoria et ne peut pas être diffusé. Si vous êtes intéressé(e)s de le recevoir lors de sa parution, veuillez en informer Amélie Cardyn ou  Jean-Marc Timmermans.

Vous trouverez ci-dessous un résumé des chiffres de l'industrie et du marché belge du vélo.

 

Image

Chiffres 2014-2020, quantités de vélos classiques (source : Banque Nationale de Belgique)[1]

Une baisse du 11% en volume

En 2020, le total des ventes de vélos (non électriques) en Belgique a baissé de 11% par rapport à l’année précédente selon les chiffres de la Banque Nationale de Belgique, jusqu’à un niveau de 317 445 unités (2019 : 357 800 vélos ; 2018 : 457 600 vélos). Veuillez noter que les chiffres pour l’année 2019 ont été corrigés de façon importante depuis l’année passée. C’est pourquoi nous donnons un deuxième chiffre pour l’année 2020: selon les estimations de Shimano et Traxio, les ventes de vélos non électriques s’élèvent à 363 707 unités.

Augmentation de la demande pendant le confinement

Quant à la production belge de vélos (non électriques) elle a très légèrement baissé par rapport à 2019, selon les chiffres de la BNB. Cependant, les commentaires que nous avons reçus de nos membres concernant la production de bicyclettes ordinaires et électriques montrent une augmentation. Cela s'explique par l'augmentation de la demande de bicyclettes pendant la période de confinement en 2020. En raison de l'épuisement des stocks de pièces de bicyclettes, il était difficile pour de nombreux fabricants belges et européens de bicyclettes de suivre cette demande croissante..

 

Image

Chiffres 2014-2020, montants en euro (source : BNB)

Le volume des importations de vélos a encore diminué en 2020 (-7%), mais moins fortement qu’entre 2018 et 2019. La forte baisse enregistrée en 2019 était due à l'introduction de mesures antidumping à l'époque.

En 2020, les ventes de vélos en Belgique ont poursuivi la baisse en volume initiée en 2017. Le nombre de vélos neufs vendus en Belgique a baissé de 11% entre 2019 et 2020. Cette baisse du nombre de vélos (conventionnels) est liée au succès croissant des vélos électriques. En revanche, le chiffre d’affaires a poursuivi sa progression et a augmenté de 15% entre 2019 et 2020 jusqu’à un niveau de presque 162 million d’euro. 

[1] Les chiffres d’importation ont été revus à la baisse de 601 025 unités à 443 951 unités. Par conséquent, les ventes estimées ont baissé de 509 872 à 357 849 vélos en 2019.

Cet article était-il utile ?

Sujets qui pourraient vous intéresser