7 conseils pour bien acheter votre poêle à pellets | Agoria

7 conseils pour bien acheter votre poêle à pellets

Image
Publié le 05/10/21 par Guy Gommeren
Le choix d'un poêle à pellets est en partie une question de goût personnel, mais il est également très important de sélectionner le bon appareil pour votre usage. Nous vous proposons donc quelques conseils pratiques qui vous aideront dans l'achat d'un poêle à pellets adapté.

1. Quelles  sont les dimensions de la pièces à chauffer ?

Ou, en d'autres termes, de quelle capacité a besoin votre poêle ? C'est peut-être la question la plus importante, car choisir un poêle trop grand ou trop petit entraîne souvent des problèmes. Dans la brochure du fabricant, vous trouverez une indication du volume de chauffage par modèle ; c'est déjà une bonne indication. Toutefois, il faut savoir que les performances réelles varieront selon que le poêle est installé dans une maison ancienne ou plus récente.

2. Dans quel but allez-vous utiliser votre poêle ?

Cela rejoint la question précédente : un poêle peut être utilisé comme chauffage principal ou comme chauffage d'appoint, généralement en combinaison avec un système de chauffage central. La capacité d'un poêle comme chauffage d'appoint sera plus faible, mais vous pourrez alors choisir, par exemple, un poêle qui distribue la chaleur par convection sans ventilateur.

 

Image

Si vous souhaitez chauffer plusieurs pièces, vous pouvez le faire avec un appareil équipé d'un ventilateur séparé, le poêle soufflant la chaleur dans une deuxième, voire une troisième pièce par le biais d'un conduit d'air.

3. Type / Design

Aujourd'hui, vous pouvez trouver une gamme très diversifiée de poêles à pellets, des poêles sur pied aux appareils encastrés et des appareils simples aux appareils avancés tels que la combinaison bois/pellets. Différentes finitions telles que l'acier, la céramique ou la pierre ollaire sont également possibles.

4. Comment voulez-vous utiliser votre poêle ?

Les poêles à pellets peuvent aujourd'hui être commandés de différentes manières, via un écran sur le poêle mais aussi via une application sur le smartphone. Cela signifie que l'appareil peut être contrôlé à distance, ce qui accroît sa facilité d'utilisation.

5. Entretien

Êtes-vous quelqu'un qui ne veut pas nettoyer fréquemment votre foyer ? Vous pouvez alors choisir un appareil doté d'un système de nettoyage automatique. Les poêles équipés de ce système ne nécessitent aucun entretien "quotidien".

6. Installation

Quel type d'appareil pouvez-vous installer ? Existe-t-il une possibilité de raccordement extérieur, afin que l'air de combustion puisse être pris directement de l'extérieur ? Demandez conseil à un installateur.

7. Service

Choisissez avec soin non seulement le poêle, mais aussi l'installateur. En effet, un poêle à pellets reste un produit technologique qui nécessite un service. C'est pourquoi il est préférable de choisir un installateur de chauffage fiable dans votre région, qui peut également s'occuper du service après-vente. Ainsi, vous pourrez profiter de votre nouveau poêle pendant de nombreuses années.

Cet article était-il utile ?