Bart Steukers (Agoria) : "Il est trop tard pour une nouvelle procédure simplifiée de chômage temporaire" | Agoria

Bart Steukers (Agoria) : "Il est trop tard pour une nouvelle procédure simplifiée de chômage temporaire"

Image
Bart Steukers
Publié le 14/09/21 par Sarah Godard
"Il est trop tard pour prévoir encore cette année une nouvelle procédure simplifiée de chômage temporaire. Il est préférable de maintenir la réglementation souple actuelle pour cause de force majeure après le 1er octobre", estime Bart Steukers, CEO de la fédération technologique Agoria.

Le 18 mai, le gouvernement fédéral a décidé de prolonger le chômage temporaire pour cause de force majeure jusqu'à la fin du mois de septembre. Mais il a également annoncé son intention, à partir du 1er octobre, d’effectuer la transition vers des mesures plus exceptionnelles et de relance.

"Entre-temps, nous sommes presque le 1er octobre et les entreprises ne savent toujours pas ce que seront ces nouvelles mesures, notamment en ce qui concerne le chômage temporaire. Un certain nombre d'activités et d'entreprises sont encore fortement touchées par les conséquences de la crise du coronavirus. Donnez-leur plus d'espace pour récupérer. Si de nouvelles mesures ou des adaptations surviennent, cela ne pose pas de problème. Mais assurons-nous qu'elles soient connues et applicables à temps. Parce qu’en tant qu'entreprise, vous ne pouvez pas  improviser dans ce domaine",  déclare Bart Steukers. 

Le CEO d'Agoria demande une nouvelle fois que le régime actuel de chômage temporaire simplifié soit maintenu pour le quatrième trimestre de cette année avant d'opérer une véritable transition vers un nouveau régime de chômage temporaire flexible basé sur des causes économiques à partir de 2022.

Cet article était-il utile ?

Sujets qui pourraient vous intéresser