Encore beaucoup d’incertitudes concernant l’initiative relative aux tests rapides et au télétravail | Agoria

Encore beaucoup d’incertitudes concernant l’initiative relative aux tests rapides et au télétravail

Image
Publié le 18/03/21 par Geert Verschraegen
Le Premier ministre Alexander De Croo a annoncé lors de sa conférence de presse du mardi 16 mars que le commissariat Corona travaille pour la fin de la semaine prochaine à un système permettant aux entreprises (dans un premier temps, il s'agira de secteurs spécifiques) où le télétravail n'est pas possible de faire faire à leur personnel un test Covid jusqu'à deux fois par semaine. Ces tests seraient effectués par les services de médecine du travail de l’entreprise. Il s'agirait de tests rapides.

Pour l'instant, nous ne disposons pas plus d'informations que celles annoncées hier. Il y a également un certain nombre de questions qui n'ont pas encore de réponses :

  • Quels sont les secteurs spécifiques concernés ?
  • Le dépistage systématique et préventif des travailleurs est-il légalement possible ?
  • Comment cela peut-il être organisé en pratique ?
  • Les travailleurs peuvent-ils être obligés de se soumettre à des tests ?
  • Ces tests sont-ils complémentaires aux possibilités actuelles ?
  • Quand débutera ce testing ?

Nous essayons d'obtenir toutes les informations nécessaires le plus rapidement possible. Dès que nous aurons cette information, nous la communiquerons. Le commissariat Corona doit élaborer une méthode de travail d'ici la semaine prochaine.

L'utilisation de tests rapides est déjà possible dans les entreprises, mais dans des conditions strictes. Plus d'informations sont disponibles ici : Les tests rapides peuvent-ils être utilisés en entreprise ? (agoria.be)

Cet article était-il utile ?

Sujets qui pourraient vous intéresser