Avez-vous pensé à tous les aspects du télétravail ? | Agoria

Avez-vous pensé à tous les aspects du télétravail ?

Image
Publié le 07/12/20
Le télétravail n'est pas nouveau, et même s'il est aujourd'hui la norme imposée, il ne disparaîtra jamais. Nous voudrions donc aborder à nouveau le sujet, cette fois non pas du point de vue d'une nouvelle politique d'entreprise ou d'une compensation accrue des coûts du télétravail, mais dans la perspective d'une nouvelle politique du lieu de travail. En effet, le télétravail consiste aussi à organiser le travail qui doit être fait.

C'est donc le moment idéal pour faire un exercice complet :

  • Comment notre entreprise envisage-t-elle le lieu de travail, à la maison et au bureau ?
  • Comment voulons-nous travailler ensemble et nous organiser ?
  • Et comment faire en sorte que les dirigeants, les employés et l'organisation atteignent les résultats escomptés de manière harmonieuse et efficace ?

La politique du lieu de travail en pleine évolution

Le lieu où les collaborateurs effectuent leurs tâches ne peut être dissocié de la manière dont leur travail est organisé. Ce raisonnement semble logique, mais on a pourtant tendance à en perdre de vue les implications. Si des collaborateurs ont besoin de se concerter fréquemment pour obtenir des résultats tous ensemble, dans le cadre de projets en équipe par exemple, il est judicieux de faciliter leur collaboration, non seulement sur le plan numérique, mais aussi physique. En tant qu’organisation, vous devez, en d’autres termes, composer au mieux avec différents besoins et exigences, en fonction de tâches spécifiques et d’attentes par rapport à ces tâches.

En outre, les préférences personnelles, mais aussi la cohésion sociale et le sentiment d’appartenance à une équipe, ont un impact sur l’organisation du travail.

Ainsi, le choix du lieu où le travail est effectué a des conséquences diverses ; non seulement en ce qui concerne l’aménagement des bureaux, mais aussi en termes de conventions sociales au sein des équipes, de systèmes de communication internes et de mode d’interaction entre les supérieurs et leurs collaborateurs. Il est donc temps d’adopter une politique intégrée en matière de lieu de travail.

Plusieurs piliers

Adopter une approche structurée de la politique du lieu de travail implique d’échafauder une stratégie fondée sur plusieurs piliers, qui fait intervenir des aspects sociojuridiques, fiscaux, liés au bien-être, à l’ergonomie, etc. ainsi qu’aux RH. Concernant ce dernier point, Agoria a développé, en collaboration avec un groupe d’entreprises membres, des Lignes directrices RH Télétravail, qui constituent un outil pour élaborer une politique cohérente.

Ces lignes directrices incluent des avis répartis en quatre rubriques :

Le télétravail et l’individu

Dans quelle mesure un collaborateur connaît-il la structure organisationnelle ? S’y retrouve-t-on aisément, y compris sur le plan numérique ? Quelles sont les compétences nécessaires pour pouvoir télétravailler sans difficulté ; et comment veiller au développement de ces compétences ? Comment favoriser le développement de carrières et créer des opportunités, même si les collaborateurs ne sont (quasiment) plus visibles ?

Le télétravail, les équipes et le leadership

Comment permettre à une équipe de collaborer ? Comment établir des conventions ? Comment faciliter l’innovation créative lorsque les « rencontres spontanées à la machine à café » se font plus rares ? Comment aider les collaborateurs à développer un réseau interne ? Quel style de leadership promouvoir auprès des managers et comment soutenir son adoption ? Comment et à quel moment formuler et assurer le suivi des objectifs ?

Le télétravail et l’organisation

Comment développer et entretenir la culture organisationnelle la mieux adaptée ? Comment communiquer en interne ? Comment envisager les bureaux et la présence régulière de certains collaborateurs ? Comment s’assurer de ne pas devenir une entreprise à deux vitesses (ou plus) ? Comment organiser l’onboarding numérique ?

Le télétravail et bien plus encore

Le télétravail doit-il aller de pair avec une certaine flexibilité dans les horaires de travail ? Et qu’en est-il des collaborateurs qui travaillent principalement sur place, chez les clients, où d’autres règles ou conventions s’appliquent ? Comment maintenir le lien entre les collaborateurs en périphérie de l’organisation et le noyau ?

Si ces questions sont faciles à poser, les réponses varient d’une entreprise à l’autre. Les activités concrètes des entreprises ont en effet une influence décisive sur la part de télétravail possible. En fonction des réalités différentes auxquelles elles sont confrontées, elles peuvent dès lors opter pour plus ou moins de télétravail. Elles peuvent également décider d’appliquer des règles différentes en la matière pour différents groupes de travailleurs, fonctions ou départements.

Dans les Lignes directrices RH Télétravail qu’Agoria a rédigées en collaboration avec ses membres, vous trouverez des principes RH généraux, s’appliquant à toutes les situations, mais également des conseils spécifiques en fonction de la part de télétravail dans l’entreprise ou au sein d’un département particulier.

Le document 'Lignes directrices RH Télétravail' reprend des lignes directrices génériques et, par conséquent, applicables à toutes les entreprises, quel que soit le secteur auquel elles appartiennent. Vous pouvez les consulter ici.

Cet article était-il utile ?

Sujets qui pourraient vous intéresser