Course de voitures solaires au Maroc : l'Agoria Solar Team prête à relever le défi | Agoria

Course de voitures solaires au Maroc : l'Agoria Solar Team prête à relever le défi

Image
Publié le 22/10/21 par Nele Laus
L'équipe Agoria Solar Team entamera lundi un tout nouveau défi sur le sol africain, le Solar Challenge Maroc 2021. En cinq jours, la voiture solaire belge parcourra 2500 kilomètres à travers le Sahara marocain et l'arrière-pays montagneux. Les étudiants en ingénierie de la KU Leuven visent la première place avec leur toute nouvelle voiture solaire : la BluePoint Atlas.

Un défi exceptionnel

La semaine prochaine, la Belgian Solar Team participera au Solar Challenge Morocco, une compétition de voitures solaires. C'est la première fois que l'équipe pilotera une voiture solaire sur le continent africain. Des équipes d'étudiants de toute l'Europe s'affronteront lors de cinq étapes d'environ 500 kilomètres chacune, qu'ils devront parcourir le plus rapidement possible.

La compétition au Maroc se caractérise par les nombreuses ascensions que la voiture solaire devra effectuer. L'itinéraire traverse en effet les montagnes escarpées de l'Atlas, avec un total de plus de 6 000 mètres d'altitude et des côtes pouvant atteindre 12 %. Les différences d'altitude ne sont pas les seules à être impressionnantes : le Solar Challenge se déroule sur des routes publiques, ce qui signifie que le BluePoint Atlas doit se frayer un chemin dans la circulation trépidante du Maroc.

""Le Solar Challenge au Maroc n'est pas une course ordinaire. Les montagnes escarpées, les mauvaises routes et les températures élevées en font un véritable défi qui mettra notre voiture solaire à rude épreuve." - Birgitt Peeters (24 ans, Holsbeek), Pilote de la voiture solaire.


Une préparation approfondie

En préparation du Moroccan Solar Challenge, la voiture solaire a déjà fait l'objet de tests approfondis.  La BluePoint Atlas a parcouru 7300 kilomètres, soit près de trois fois la distance de la course au Maroc. Ces tests ont eu lieu à Spa-Francorchamps, sur la base aérienne de Beauvechain et même dans le centre de Louvain.

"Après des milliers de kilomètres d'essais, j'ai une réelle confiance dans notre voiture solaire. En tant qu'équipe, nous irons jusqu'au bout pour obtenir la première place." - Birgitt Peeters (24 ans, Holsbeek).

Depuis l'arrivée de la voiture solaire au Maroc, l'équipe a déjà effectué quelques tests sur le sol africain. Celles-ci sont principalement destinées à permettre aux pilotes de s'habituer au trafic et au climat marocains. L'équipe est convaincue que sa voiture solaire a de bonnes chances d'être la première à franchir la ligne d'arrivée à Agadir. La barre est haute pour l'équipe, car avec leur précédente voiture solaire, la BluePoint de 2019, les Belges sont devenus à la fois champions d'Europe et du monde.

Cet article était-il utile ?

Sujets qui pourraient vous intéresser