Bonne nouvelle : à partir du 23 novembre, les contacts à haut risque asymptomatiques seront à nouveau testés au moyen d’un test PCR. Un changement toutefois : le test ne sera effectué que le 7e jour après le dernier contact à haut risque et donc plus le 5e jour comme avant.


En octobre, la conférence interministérielle des ministres de la Santé avait décidé d’adapter la stratégie de test. En raison des capacités limitées pour les tests PCR, les contacts à haut risques asymptomatiques ne devaient plus être testés, si bien qu’ils devaient être mis en quarantaine durant 10 jours. Comme les capacités de test ont été augmentées et optimisées entretemps, il est à nouveau possible de tester, à partir de ce 23 novembre, touts les contacts asymptomatiques à haut risque via PCR, et ce à partir du 7e jour à partir du lendemain du contact à haut risque.  Cela s'applique également aux personnes revenant d'une zone rouge à l'étranger, à condition qu’un risque accru apparaisse lorsqu’elles remplissent le Passenger Locator Form (PLF).

Quoi de neuf ?

Il existe toutefois un certain nombre de différences importantes par rapport à la stratégie de test précédente :

  • Le test PCR ne sera plus effectué le jour 5, mais le jour 7 à partir du jour suivant le contact à haut risque. Des études scientifiques montrent en effet que la probabilité de détection du virus augmente si le test est effectué le 7e jour ;
  • Les contacts à haut risque asymptomatiques ne devront plus se rendre d’abord chez leur médecin traitant, mais pourront fixer eux-mêmes un rendez-vous dans un centre de test à proximité, sans l’intervention du médecin traitant. Comment les contacts à haut risque seront-ils informés ? Ils recevront code (via traçage des contacts, par ex.), grâce auquel ils pourront prendre un rendez-vous pour un test dans un centre de test/tri au moyen d’un outil de réservation en ligne qui est également disponible sur le site https://www.masante.belgique.be/.
  • La quarantaine se termine à partir du moment où le résultat de test négatif est connu (au plus tôt 7 jours après le contact à haut risque). Une vigilance accrue est cependant requise jusqu’au 14e jour après le contact à haut risque.Si le résultat du test est positif, le contact à haut risque est placé en isolement pendant au moins 7 jours à compter du jour où le test a été effectué (ou à partir de l'apparition des symptômes). La quarantaine signifie isolement préventif afin de limiter la propagation possible du coronavirus. L'isolement signifie rester chez soi si on est malade ou si on a été testé positif au coronavirus. Les différentes mesures prises en matière de quarantaine et d'isolement sont décrites ici : https://www.info-coronavirus.be/fr/quarantaine-isolement/

Cette nouvelle stratégie de test signifie que les personnes qui ont eu des contacts à haut risque, ou qui reviennent d'une zone rouge à l'étranger avec un risque accru, doivent se mettre en quarantaine pendant au moins 7 jours, suivis de 7 jours de vigilance accrue.

Cette vigilance accrue, qu’implique-t-elle ?

  • Une attention particulière portée aux mesures d'hygiène de base ;
  • Distanciation (min. 1,5m) ;
  • Port d’un masque buccal ;
  • Suivi attentif de l’état de santé (auto-contrôle) et en cas de symptômes, contacter (par téléphone) son médecin traitant ;
  • Éviter complètement les contacts sociaux pendant la période de quarantaine et les limiter au maximum après quarantaine (jusqu'à la fin de la période 14 jours).

L'arbre décisionnel de la nouvelle stratégie de test peut être consulté ici (250,9 kB).

Agoria se félicite que les capacités de test PCR nécessaires soient à nouveau disponibles pour augmenter le nombre de tests. Il demeure également important que chacun respecte les règles en matière de quarantaine et d’isolement, outre les mesures de base bien connues, comme la distanciation, l’hygiène des mains et le port d’un masque buccal, là où c’est nécessaire.  En ce qui concerne les tests rapides, Agoria maintient sa position . Agoria continue bien sûr de suivre la situation concernant ces tests rapides, y compris la préparation des protocoles de test nécessaires.

Vous trouverez de plus amples informations aux adresses suivantes :