Trouver un équilibre entre le confort des occupants et la consommation d’énergie est tout un défi. Découvrez ici l'exemple de The Hotel Brussels, où la société Sensorea a installé la solution Energis.Cloud de notre entreprise membre Energis, en 2018. L'objectif étant de suivre à distance la consommation d’eau et d’énergie ainsi que la température afin de prévenir les pertes principalement dues aux fuites d’eau et aux dysfonctionnements des équipements. Avec la crise du COVID-19, le suivi à distance s’est avéré essentiel car il a permis de détecter et de réagir rapidement aux dysfonctionnements malgré le confinement


Les objectifs

The Hotel Brussels souhaite réduire la consommation de ressources naturelles et le gaspillage, avec un retour sur investissement prouvé de 5 ans ( fin prévue en 2023). Concrètement, les objectifs sont de :

  • réduire la consommation d’eau de 20%
  • réduire la consommation d’électricité de 35%
  • réduire la consommation de gaz de 25%
  • augmenter la réactivité (de plusieurs jours à 15 minutes)
  • améliorer l’empreinte en réduisant le CO2 de 20% et en améliorant le PEB de D à B

La solution

Le suivi de sa consommation d’eau permet à The Hotel Brussels d’identifier immédiatement les fuites d’eau. Dès qu’une surconsommation est identifiée, une alarme est déclenchée par e-mail à l’équipe technique. Par exemple, lors du lockdown, le logiciel a permis d’identifier et de résoudre une fuite en seulement 2 jours. Sans un tel système, cela aurait pris entre 1 et 2 semaines ou jusqu’à la réception des factures de services publics. Le gain financier est considérable car les fuites d’eau ont également un impact sur la consommation d’électricité et de gaz (pour le fonctionnement des pompes, des refroidisseurs, des chaudières, …).

La stratégie

Avant de se lancer, Sensorea a réalisé une analyse comparative basée sur la performance énergétique des bâtiments tertiaires (PEB), qui a permis d’identifier l’objectif PEBLa stratégie suivie comprend deux éléments principaux: le suivi en temps réel et la prévision de la consommation.

Concrètement :

1. Les données sont collectées automatiquement à partir de compteurs, sous-compteurs, appareils (refroidisseurs, CVC, chaudières et capteurs à fibre optique).

2. Les données relatives à l’eau, au gaz, à l’électricité, aux températures, à l’humidité et au CO2 sont surveillés en temps réel afin de détecter et de réagir rapidement à toute anomalie.

3. Les modèles comportementaux basés sur des principes thermiques et validés par des données historiques des années précédentes, permettent de prévoir précisément la consommation. Sur la base de la consommation attendue, les experts de Sensorea identifient les dérives et réagissent immédiatement.

4. Des rapports sont générés périodiquement pour informer la direction, les équipes techniques et le client.

La prévision de la consommation permet d’identifier les déviations et d’optimiser les performances

 

1. Création de modèles comportementaux : Sensorea crée des modèles de consommation basés sur les données météorologiques, l’occupation et les données historiques. Ces modèles permettent de prévoir la consommation horaire pour chaque jour.

2. Identification des dérives : en comparant le seuil de consommation à la consommation observée, Sensorea permet d'identifier les disparités en temps réel et réagit immédiatement.

3. Identification de l’objectif PEB : en comparant la consommation observée à l’objectif PEB.

4. Alertes : elles sont générées et envoyées automatiquement à l’équipe technique sur place par e-mail afin de les notifier des situations anormales en fonction de seuils prédéfinis. 

Pour en savoir plus, cliquez ici.

 
Vous êtes gagnant ? Faites-le savoir !
Vous êtes membre d'Agoria et votre entreprise enregistre des succès : nouvelle commande importante, innovation, extension, distinction, reprise de société… ? Faites-le-nous savoir ! Votre nouvelle sera publiée sur www.agoria.be ainsi que dans cette rubrique sur Agoria Online.

Comment vous y prendre ? C'est très simple : envoyez un texte d'une vingtaine de lignes maximum (de préférence avec photo) à redaction@agoria.be.