QinetiQ va contribuer au développement et à l'assemblage du satellite d'observation ALTIUS ; il s'agit d'un contrat de 75 millions d'euros. Et OIP Sensor Systems est le contractant principal pour la production de l'instrument scientifique qui sera à bord du satellite. Un contrat qui s'élève à 40 millions d'euros.


ALTIUS (Atmospheric Limb Tracker for Investigation of the Upcoming Stratosphere) relève du programme Earth Watch de l’ESA qui a pour objectif de développer de nouvelles missions scientifiques avec des satellites d’observation de la Terre et des programmes d’exploitation de données afin de faire progresser la science et la connaissance de notre planète.

L’Institut Royal d'Aéronomie Spatiale de Belgique (IASB) est le leader scientifique de la mission. La Politique scientifique fédérale (BELSPO) soutient la mission depuis 2016 et la considère comme une « excellente opportunité pour les scientifiques belges, mais aussi pour les entreprises de notre pays ».

Nouvelle génération de la plate-forme PROBA

Le satellite ALTIUS sera installé sur la plate-forme polyvalente P200 de QinetiQ. La dernière génération de la plate-forme à grand succès PROBA a fourni des performances exceptionnelles lors de précédentes missions spatiales et a tourné en orbite autour de la Terre pendant plus de 35 ans. QinetiQ dirigera un consortium d’entreprises issues de Belgique, du Canada, du Luxembourg et de Roumanie.

L’instrument ALTIUS, développé par OIP Sensor Systems, est composé de trois caméras spectrales indépendantes couvrant les plages UV, VIS et NIR. Elles peuvent prendre des mesures dans différentes géométries à partir d’une orbite terrestre basse (LEO), ce qui leur permet de recueillir des profils de concentration. Ces mesures sont effectuées non seulement en utilisant la réfraction de la lumière solaire dans l’atmosphère, mais également en absorbant les spectres solaires et stellaires. Cette approche garantit une capacité de mesure continue sur l’orbite complète.

Des études liées au changement climatique

« C’est une excellente occasion pour QinetiQ de démontrer ses capacités et de fournir un travail utile pour le bien-être de notre planète», déclare Frank Preud’homme, directeur des ventes et du développement commercial de QinetiQ Belgique. Lieve de Vos, directrice du département spatial d’OIP Sensor Systems, a également évoqué l’importance de cette mission : « Grâce à la mission ALTIUS, OIP peut contribuer aux études dernier cri sur le changement climatique en fournissant des moyens pour la surveillance de l’atmosphère terrestre ».

 
Vous êtes gagnant ? Faites-le savoir !
Vous êtes membre d'Agoria et votre entreprise enregistre des succès : nouvelle commande importante, innovation, extension, distinction, reprise de société… ? Faites-le-nous savoir ! Votre nouvelle sera publiée sur www.agoria.be ainsi que dans cette rubrique sur Agoria Online.

Comment vous y prendre ? C’est très simple : envoyez un texte d’une vingtaine de lignes maximum (de préférence avec photo) à redaction@agoria.be.