Digital transformation - case study 3 : Dans l’entreprise de métallurgie Provan, l’organisation journalière du processus de production a été presque totalement numérisée. Grâce à cette transformation, les délais d’exécution en production ont pu être considérablement raccourcis et les clients peuvent à présent réagir  beaucoup plus rapidement à l’évolution des besoins sur le marché. Les stocks ont en outre été limités au maximum. 

Description

Provan est une entreprise de métallurgie fondée en 1998. Implantée à Genk, à Bilzen et (depuis 2016) en Tchéquie, elle occupe aujourd’hui 75 personnes et réalise un chiffre d’affaires d’environ 10 millions d’euros.

Provan est spécialisée dans la tôlerie, l’usinage de profilés, le soudage tant manuel que robotisé et l’assemblage pour divers secteurs industriels.

Défis

Comment Provan peut-elle continuer à se démarquer en tant que sous-traitant, dans le cadre d’une prise en compte maximale des désidératas de ses clients ?

Approche

La robotisation, l’automatisation et l’innovation organisationnelle technologique en fonction du personnel, du client et du produit ont occupé une place centrale dans le trajet de transformation de Provan. 

Project highlights

Provan constitue un bel exemple d’usine du futur. Ainsi, l’organisation journalière du processus de production a été presque totalement numérisée afin de soutenir le Quick Response Manufacturing (QRM).

 

Cette méthode est depuis inscrite dans les gènes de l’entreprise. Grâce à l’application scrupuleuse d’une stratégie dite « pull », tous les délais possibles au sein de l’organisation sont continuellement raccourcis, tant au niveau de la production que des services auxiliaires. Pour y parvenir, la production a été organisée en petites séries, le nombre d’assemblages préalables a été fortement réduit et les opérateurs ont été impliqués au maximum dans une numérisation poussée de l’ensemble du processus.

Numérisation

Derrière cette numérisation se cache tout un système d’automatisation de Propos. Ce système se base sur plusieurs facteurs pour prendre des décisions et indique aux unités quelle est la prochaine commande dont elles peuvent s’occuper. Tout le monde, du manager au commercial en passant par les ouvriers sur le terrain, a toujours une vue à jour du planning. Car le système est également prédictif. L’opérateur peut déjà visualiser, sous la forme d’un graphique, ce qui occupera son unité dans les semaines à venir. Il peut donc anticiper. Si une commande prend du retard, cela est immédiatement visible pour tous.

Les délais d’exécution de Provan ayant été considérablement raccourcis, le client peut désormais réagir beaucoup plus rapidement à l’évolution des besoins sur le marché et les stocks peuvent être limités au maximum dans l’ensemble de la chaîne de valeur.

Le QRM n’est qu’un des facteurs responsables du succès et de la croissance soutenue de Provan. L’organisation du travail par les collaborateurs mêmes au sein d’unités de production clairement définies, combinée à la limitation de la taille des séries à un seul produit, explique également que Provan répond parfaitement au besoin accru de flexibilité sur les marchés qu’elle dessert.

Bucket brigades

Le principe des « bucket brigades » a été introduit afin de répartir le travail de manière extrêmement équilibrée sur l’ensemble de la ligne. Cette méthode d’autogestion permet une parfaite répartition de la charge de travail sans supervision. Dès qu’un produit est terminé, le dernier collaborateur se rend auprès de son collègue qui le précède sur la ligne et poursuit son travail. Le collaborateur ainsi remplacé se dirige à son tour vers le poste précédent et fait de même. Ce procédé se répète jusqu’au premier collaborateur, qui commence alors un nouveau produit. Les temps d’attente sont ainsi éliminés et le travail est réparti de manière équilibrée entre les collaborateurs, chacun étant occupé en permanence. Le système offre en outre une certaine flexibilité en cas de demande variable. Des collaborateurs supplémentaires peuvent en effet facilement être intégrés sur la ligne afin d’en accroître la capacité.

Avancées accomplies

Voici quelques-unes des avancées les plus remarquables :

  • Les délais d’exécution de plusieurs produits essentiels ont été considérablement réduits :
    • Assemblage de poêles : de 4 semaines à 3 jours ;
    • Assemblage de tables de physiothérapie : de 15 pièces/jour avec 7 personnes à 20 pièces par jour avec 5 personnes.
  • Les stocks intermédiaires pour l’assemblage de tables de physiothérapie ont été ramenés de 36 à 3 pièces et le délai total, de la commande à la livraison chez le client, est passé de 5 à 2 semaines.
  • La valeur ajoutée du processus de production a triplé chez Provan au cours des cinq dernières années.
  • L’impact écologique de la production a diminué de manière significative grâce à la réduction considérable du transport interne, des stocks intermédiaires et de la surface au sol nécessaire.

Par ailleurs, Provan a également beaucoup misé sur les formations et le « cross training » au sein de l’atelier, lesquels ont rendu les collaborateurs particulièrement polyvalents. Ceux-ci font dès lors preuve d’une grande loyauté envers l’entreprise.

Provan reçoit actuellement régulièrement de nouvelles commandes de la part de nouveaux secteurs, mettant la barre toujours plus haut en matière de production et de qualité, tant niveau technique que numérique et organisationnel.

Nouvelles certifications

Dans le cadre de cette stratégie, Provan a récemment obtenu plusieurs certifications élargissant son potentiel technique et de marché :

  • EN1090-2
  • EN 15085-2
  • ISO EN3834-2

Conclusion

L’histoire de la transformation de Provan montre qu’elle est entre-temps passée d’une entreprise axée sur les coûts à une entreprise axée sur les délais ; dans ce cadre, un investissement durable dans une optimisation organisationnelle reposant sur le numérique constitue une clé importante pour renforcer le lien entre l’homme et la machine. 

CONSEIL : Provan est une des entreprises qui, dans le cadre de notre deuxième Factories of the Future Roadshow, ouvrent leurs portes aux autres entreprises membres d’Agoria. Informations et inscriptions.

 

Cet article a été rédigé dans le cadre d'une série de blogs consacrés à Digitising Manufacturing, un des projets du réseau d'entreprises innovantes soutenu financièrement par les autorités flamandes.

 

Lisez aussi :