Le Gouvernement wallon a adopté récemment un arrêté concernant l'application des pesticides. Il introduit notamment la notion de respect d'horaire dans le cas d'application dans des zones proches des écoles, la prise en compte du vent, et impose un matériel capable de limiter la dérive des produits.


Le Gouvernement wallon a adopté le 14 juin 2018 un arrêté modifiant l'arrêté du 11 juillet 2013 relatif à une application des pesticides compatible avec le développement durable (…)[1]. Ce texte a été publié au Moniteur le 28 juin dernier (voir ici).

Ce texte modifie légèrement le texte de l'AGW initial :

  • Il introduit la notion de respect d'horaire pour l'interdiction de pulvériser près des écoles et des crèches. L'application de pesticides dans ces lieux est désormais interdite pendant les heures de fréquentation de ces lieux, à moins de 50 mètres de la limite foncière de ces lieux. Cette disposition entre en vigueur pour les prochains emblavements;
  • Il interdit l'application de produits phytopharmaceutiques si la vitesse du vent est supérieure ou égale à 20 km/h. Cette mesure entre en vigueur le 28/09/2018;
  • Il modifie la disposition sur le matériel limitant la dérive comme suit :

    Ancien Nouveau(entre en vigueur le 1er janvier 2019 sauf pour l'application professionnelle en production fruitière arboricole où la mesure entre en vigueur le 1er janvier 2020)
    La personne appliquant les produits phytopharmaceutiques utilise un matériel d'application adéquat limitant la dérive, bien réglé et en bon état La personne appliquant les produits phytopharmaceutiques utilise un matériel d'application adéquat bien réglé et en bon état, qui limite la dérive de cinquante pour cent au minimum. Le Ministre de l'Environnement peut dresser la liste du matériel qui limite la dérive de cinquante pour cent au minimum.

 La liste du matériel qui limite la dérive de cinquante pour cent au minimum doit donc encore être établie par le Ministre. Nous y serons attentifs.

[1]AGW du 11 juillet 2013 relatif à une application des pesticides compatible avec le développement durable et modifiant le Livre II du Code de l'Environnement, contenant le Code de l'Eau et l'arrêté de l'Exécutif régional wallon du 5 novembre 1987 relatif à l'établissement d'un rapport sur l'état de l'environnement wallon (M.B. 5/09/2013).