Moins d’un an après avoir annoncé la création du Industry 4.0 Campus dans la zone portuaire d’Anvers, Orange Belgium et ses partenaires industriels ont dévoilé, pour la première fois, les réalisations concrètes qu’ils ont créées en co-innovant sur le réseau 5G unique d’Orange Belgium.


Le Industry 4.0 Campus se niche au cœur de la zone portuaire d’Anvers, le deuxième port d’Europe et un centre logistique axé sur l’innovation, qui a immédiatement saisi le potentiel de la 5G d’Orange Belgium. 

Les nouvelles applications bien réelles qu'on y trouve dès à présent, conçues sur mesure pour les entreprises, démontrent la puissance du réseau 5G d’Orange Belgium et le vaste éventail d’opportunités qu’il recèle pour l’économie belge.

Port d’Anvers

L’Autorité portuaire d’Anvers a décidé de connecter l'un de ses remorqueurs au réseau 5G, afin de permettre au navire de transmettre en temps réel des images et d’autres données (radar, sonar) à la salle de contrôle. Grâce à ces informations en temps réel, l’Autorité portuaire d’Anvers peut accroître l’efficacité et la sécurité du remorquage des navires dans le port et augmenter, en toute sécurité, le nombre de navires qui entrent et sortent chaque jour de la zone.

Erwin Verstraelen, Chief Digital and Innovation Officer de l’Autorité portuaire d’Anvers : "Au port d’Anvers, nous étudions diverses applications concrètes de la 5G, telles que les caméras intelligentes, les drones et les navires et camions autonomes. Il importe de se familiariser dès maintenant avec cette technologie en tant qu’entreprise et de se préparer progressivement à son arrivée, car le grand potentiel réside dans les applications B2B. Il est également important de réaliser que la 5G fait partie de l’infrastructure numérique de notre pays et que nous ne pouvons pas nous permettre de manquer le train".

Covestro

Le fabricant de polymères de haute technologie Covestro, a décidé d’exploiter le potentiel de la 5G pour permettre à ses opérateurs de terrain d’accéder en temps réel à toutes les informations dont ils ont besoin. Les inspections sur site des usines chimiques nécessitent une quantité importante d’informations techniques sur les équipements présents et une grande expertise de la part de l’opérateur. Grâce au réseau 5G, les opérateurs de Covestro sont équipés d’une tablette ou de lunettes intelligentes et sont connectés en temps réel à de grandes quantités de données techniques et de vidéos, y compris des visualisations 3D de l’installation à inspecter. Avec la 5G, les opérateurs de terrain peuvent même faire appel à l’assistance à distance. Cet accès à des informations cruciales améliore considérablement les processus de travail et la téléassistance réduit la nécessité d’une présence physique dans l’environnement de production chimique.

Peter Verdonck, Venture Manager du projet d’extension aniline de Covestro : "Nous avons avant tout été étonnés par la puissance de la couverture 5G dans nos installations de production en extérieur, même entre les structures en acier. Il est désormais clair que la 5G nous offrira la possibilité d’entrer dans une nouvelle ère, sans papier. Grâce à un réseau de données en ligne, rapide et sécurisé, nous pourrons faire en sorte que les opérateurs disposent toujours des dernières informations techniques sur place. Le fait de pouvoir faire appel à une assistance externe en ligne aura également une grande valeur ajoutée. Et grâce à l’utilisation de lunettes intelligentes, nos opérateurs et techniciens de terrain auront en outre les mains libres pour travailler. Nous sommes convaincus que la 5G induira une transformation cruciale dans notre secteur".

Borealis

Toujours dans le secteur chimique, Borealis est un fournisseur de premier plan de solutions innovantes dans les domaines des polyoléfines, des produits chimiques de base, des engrais et de la mélamine, une industrie qui exige un niveau de contrôle qualité extrêmement élevé. Grâce à la transmission de données hautement sécurisée que permet le réseau 5G d’Orange Belgium, Borealis peut connecter en toute sécurité les équipements des usines avec des systèmes de contrôle de qualité basés sur l’IA et hébergés dans le cloud. La connectivité est désormais libérée de l’infrastructure câblée, tout en préservant la sécurité des données et les normes sectorielles les plus élevées pour sa production.

Nathalie Rigouts, Head of IT Innovation chez Borealis : "Avec la 5G, nous pouvons transmettre de grandes quantités de données, très rapidement et de manière très sécurisée pour assurer une production de haute qualité.

BASF

Pour un géant de la chimie tel que BASF, la sécurité n’est pas un vain mot. Afin d’accroître les capacités de ses communications critiques et de moderniser son réseau tétra, BASF collabore avec Orange Belgium pour équiper ses collaborateurs et ses visiteurs de smartphones 5G multifonctionnels. Cette collaboration met en œuvre la stratégie de BASF qui consiste à utiliser un seul appareil : les smartphones 5G hautement résistants pourraient assurer des communications critiques (Push-to-X) ainsi que d’autres applications pour smartphones. BASF prévoit également de s’appuyer sur les capacités de la 5G pour mettre en œuvre des applications de sécurité basées sur la localisation et sur des images en temps réel de haute qualité. Le réseau 5G d’Orange Belgium offre la faible latence nécessaire aux communications essentielles, tout en garantissant la priorité aux canaux d’urgence. En cas d’incident grave, ces canaux sont protégés contre le dépassement de capacité grâce au découpage en tranches du réseau 5G.

Steven Werbrouck, expert site automation services and connectivity, BASF Antwerpen : "Il serait formidable d’arriver à une situation où nous n’utiliserions plus qu’un seul appareil, en ce qui concerne tant le confort pour l’utilisateur que le coût total des terminaux. Si nous pouvions, en outre, ajouter des fonctions utiles aux équipes d’intervention, qu’elles soient du service médical ou des pompiers, nous pourrions les aider à être plus efficaces. Je pense au géorepérage, au streaming vidéo grâce à des caméras corporelles ou à la connexion de détecteurs de gaz portables à la vue d’ensemble du dispatcher. Ce que nous avons vu jusqu’à présent semble prometteur. Si la couverture et la qualité de service peuvent être garanties, ce pourrait bien être le réseau sans fil du futur !

Vous souhaitez en savoir plus sur ces 4 applications innovantes de la 5G dans le port d'Anvers ? Regardez une vidéo sur chaque cas d'utilisation dans ce communiqué de presse.