À Anvers, la ville, la police, les pompiers et le port disposeront bientôt de leur propre réseau privé de données mobiles 5G. Ericsson, entreprise membre d'Agoria, et iSea ont été chargées du développement et du déploiement de ce réseau, qui s'appellera « Minerva » et qui est actuellement en phase de test.


L’entreprise membre d’Agoria Ericsson et iSea ont mis au point, en collaboration avec la ville d’Anvers, un réseau test 5G-ready privé dans l'agglomération et la zone portuaire anversoises. L'objectif est de tester, avec la police locale, les pompiers et les autorités portuaires, comment un tel réseau 5G privé pourrait améliorer encore la coopération multidisciplinaire entre les services d'urgence et de sécurité sur le terrain.

Les réseaux de communication actuels des services d'urgence demeurent principalement axés sur les services vocaux de base et ne prennent en charge que de manière limitée la communication de données, comme la diffusion en direct d'images et d'enregistrements vidéo. Les réseaux 5G rapides rendront ces applications possibles.

Dans la pratique, cela signifie, entre autres, que le réseau 5G permettra à la police et aux pompiers de mieux mettre à profit leurs drones, leurs caméras et leurs véhicules de commandement. Dans le port, le réseau sera notamment utilisé pour le développement de caméras intelligentes, de vols d'inspection avec des drones, de dispositifs d’amarrage intelligents et de bateaux de navigation intérieure télécommandés.

Autre avantage important : Minerva, en tant que réseau privé, ne risque pas d’être saturé, un problème parfois rencontré sur les réseaux mobiles publics en cas de catastrophes majeures ou de rassemblements de masse.

La technologie de base pour ce réseau Minerva est fournie par Ericsson. La mise en œuvre et la gestion du réseau ont été confiées à iSea.

« Nous sommes fiers de participer à ce projet à Anvers, » déclare Rémi de Montgolfier, directeur général d'Ericsson Belux : « La technologie mobile est essentielle au développement des réseaux de communication de sécurité de demain, qui seront déployés au profit des citoyens, pour maintenir la sécurité publique et rendre l'aide d'urgence plus efficace ».

« Nous nous réjouissons que l'excellente collaboration entre les différents partenaires et équipes impliqués ait permis de faire passer ce projet pilote de la conception à la pratique en si peu de temps, et nous sommes convaincus que cela conduira à de nombreuses autres possibilités et applications nouvelles. Il s’agit là d’un bel exemple de la manière dont les nouvelles technologies telles que la 5G peuvent contribuer à la création et au développement de nouveaux domaines d'expertise, à un entrepreneuriat durable et à des emplois de qualité, » conclut Valentijn Vande Keere, CEO d’iSea.

Pour en savoir plus concernant Minerva, veuillez consulter le communiqué de presse d’Ericsson.