Les satellites ne servent pas que les intérêts militaires, la météorologie, les retransmissions d’évènements, voire les GPS de toute sorte. Aujourd’hui avec l’apparition de petits satellites, appelés aussi nano-satellites, la technologie permet de nouvelles missions d’observation de la terre.


Ces missions aident par exemple à la gestion des forêts, de l’eau, à prévenir les risques industriels, au contrôle de l’atmosphère ou de l’exploitation des ressources naturelles. Ces informations, parfois capitales, servent bien souvent de support aux décisions en vue de protéger et d’améliorer nos écosystèmes.

Regardez la vidéo :

Lire aussi : Spacebel s'associe à Wuudis Solution pour étendre ses services forestiers 

Retrouvez toutes les capsules 'Merci d'y avoir pensé !' sur la page : www.agoria.be/rtbf