Machines agricoles et horticles et installations pour l'élevage

Le groupe d’entreprises Machines Agricoles et Horticoles et Installations pour l’Élevage réunit les fabricants d’équipements pour l’agriculture (moissonneuses-batteuses, arracheuses de pommes de terre, récolteuses de lin, pulvérisateurs, charrues, remorques, récolteuses de légumes et épandeurs de lisier, ...), les espaces verts et l’horticulture (broyeurs, solutions et matériel de recyclage, entretien des accotements, des espaces verts et des forêts…) et pour l’élevage (équipements pour poulaillers et porcheries, cuves de refroidissement du lait...). Le groupe d’entreprises comprend quelques multinationales et de nombreuses PME spécialisées dans des marchés de niche.

Activités centrales

  • Le groupe d’entreprises représente les membres au niveau européen au sein du comité européen CEMA (Committee for European Agricultural Machinery). Il y assure le suivi des thèmes importants au niveau international (position papers et lobbying). Agoria et les entreprises membres sont actives au sein du Board et du Technical Board de ce comité, ainsi que dans diverses équipes de projet présentant un intérêt pour le secteur.
  • Le groupe d’entreprises suit la réglementation pertinente pour les entreprises membres : législation européenne sur les produits (émissions des moteurs diesel, sécurité, homologation routière...), homologation routière nationale, transport exceptionnel, diesel rouge, immatriculation, etc. Il promeut également l’utilisation de la norme ISOBUS (interface entre tracteur et outil).
  • Sur le plan de la normalisation, Agoria est opérateur sectoriel pour le CEN/TC 144 et l’ISO/TC 23 (tracteurs et matériels agricoles et forestiers).
  • Le groupe d’entreprises suit les tendances et nouvelles évolutions technologiques, comme Smart Digital Farming (projet IBN - innovatief bedrijvennetwerk - en cours en collaboration avec l’ILVO et la KULeuven, code de conduite européen sur le partage des données agricoles), la robotisation, l’intelligence artificielle et la cybersécurité.
  • Il organise des actions ad hoc pour les entreprises membres (stands d’exposition communs, création du Belgian Agrarian Technology Group en Ukraine).
  • Il suit également le marché européen (PAC, politique agricole commune) et informe sur les opportunités commerciales.
  • Il se concerte avec les différentes parties prenantes, comme les fédérations agricoles et des entrepreneurs.

Prochains événements

Nouvelles