Dans les semaines à venir, Agoria lancera une proposition par semaine pour une relance réussie, qui n'a pas d'impact substantiel sur le budget du gouvernement et qui a beaucoup à apporter à la société et aux entreprises. Cette semaine : Procéder comme prévu à l’attribution des licences commerciales provisoires pour la 5G d’ici la fin juin et, comme presque tous les Pays de l’ue, suivre les recommandations en matière de normes d’émission de l'OMS et de la Commission européenne qui ont été formulées à partir de données médicales.


Les smartphones occupent une place importante dans nos vies, que ce soit pour surfer, jouer, faire des achats en ligne ou, coronavirus oblige, envoyer un baiser virtuel à notre partenaire. Néanmoins, l’utilisation de tout ce flux de données comporte également un inconvénient : la 4G atteint ses limites et les besoins en termes de capacité de notre réseau ne cessent de grandir. Heureusement, la 5G, une technologie dix fois plus rapide et beaucoup plus durable, est déjà prête à lui succéder. Elle ouvre également la voie à de nouvelles applications spectaculaires dans le domaine de l’Internet des objets. Voilà pourquoi Agoria plaide en faveur de la mise en place d’un réseau 5G performant dans notre pays aussi rapidement que possible. Comment ? En organisant une mise aux enchères du spectre avant la fin de 2020 et, dans l’intervalle, en accordant déjà des licences commerciales provisoires qui permettent aux entreprises d’oeuvrer au développement de certaines applications. It’s all about connections, baby! #letstechtogether

Procéder comme prévu à l’attribution des licences commerciales provisoires pour la 5G d’ici la fin juin et, comme presque tous les Pays de l’UE, suivre les recommandations en matière de normes d’émission de l’OMS et de la Commission européenne qui ont été formulées à partir de données médicales.

Quelles leçons tirer de la crise du coronavirus ?

La crise du coronavirus a paralysé une grande partie de l’économie. Toutefois, la situation aurait pu être bien plus grave. Si cette crise avait eu lieu il y a 30 ans, la paralysie de l’activité économique aurait été totale. Fort heureusement, en 2020, nous pouvons surfer sur internet pratiquement partout dans le monde. En Belgique, le nombre de personnes qui ont continué à travailler grâce au télétravail a dépassé le nombre de chômeurs temporaires, qui s’élevait tout de même à 1,3 million de personnes.

Plus que jamais, nous avons tous pris conscience de l’importance d’être interconnectés que ce soit pour discuter avec notre famille ou nos amis, pour suivre les leçons en ligne ou encore pour collaborer entre collègues.

Que proposons-nous ?

  • Au niveau fédéral
    • Déploiement de la 5G en organisant la mise aux enchères du spectre d’ici la fin de 2020.
    • Une décision positive au sujet des licences 5G provisoires d’ici la fin juin 2020, comme le propose l’IBPT.

  • Au niveau régional
    • Un déploiement rapide de la 5G dans toutes les régions en supprimant tous les obstacles avant la mise aux enchères à la fin de cette année, en particulier les normes d’émission excessivement strictes. 24 des 27 États membres européens suivent déjà les recommandations de l’OMS et de la Commission européenne.

En quoi est-ce important ?

La 5G deviendra un vecteur d’innovation important pour l’industrie dans les années à venir et créera des emplois tant directs qu’indirects. Cette technologie permettra, entre autres, d’utiliser la réalité augmentée, de faire fonctionner les lignes de production à distance et d’optimiser les processus de production. La Belgique ne doit pas passer à côté de ce saut technologique, car il est nécessaire pour que notre industrie soit intégrée dans l’économie mondiale.

D’une part, la 5G a été conçue pour permettre le développement de nombreuses nouvelles applications numériques. D’autre part, cette technologie permet de faire face à l’augmentation exponentielle de la consommation de données mobiles par les citoyens. Les innovations technologiques ne cessent de se multiplier et l’utilisation des smartphones et de leurs nombreuses applications progresse en permanence.

La 5G exercera un impact sur de nombreux défis sociétaux dans des domaines tels que la mobilité, la sécurité, les soins de santé, l’industrie, les services, les médias, les loisirs, l’éducation, l’environnement, l’énergie, les villes et les logements... La société dans son ensemble sera connectée. En outre, la 5G renforcera également d’autres technologies, telles que l’intelligence artificielle, la réalité augmentée et la réalité virtuelle.

Quelques exemples : les véhicules connectés et autonomes rendent la circulation plus sûre et plus fluide, les ambulances et drones ambulances hyperconnectés permettent d’intervenir plus rapidement en cas d’arrêt cardiaque, les opérations chirurgicales pourront être réalisées à distance, la télémédecine constitue la solution idéale pour les personnes à mobilité réduite, les compteurs électriques intelligents permettent de prendre des décisions en temps réel pour améliorer l’efficacité énergétique, etc.

 Cela vous semble un bon premier pas pour une relance réussie ?  Téléchargez ici le PDF ! (102 kB)

Pourquoi une telle campagne ?

Maintenant que nous sortons peu à peu de notre confinement, les dégâts nous apparaissent de manière plus évidente. Des milliards sont distribués afin de sauver notre économie. Mais tout ne doit pas forcément coûter cher. La campagne #Letstechtogether d'Agoria propose chaque semaine un premier pas vers la relance, qui ne coûte rien de plus et qui peut pourtant apporter rapidement beaucoup à la société.

Téléchargez ici le texte détaillant notre vision. (39,4 kB)