Suite au cessez-le-feu convenu dans le nord de la Syrie, les sanctions américaines à l'encontre de la Turquie ont été levées par les USA. Mais le gouvernement américain reste sur la brèche : si les obligations convenues par les deux parties ne sont pas respectées, les tarifs peuvent encore être réintroduits et même augmentés et/ou étendus.

Désolé, cet article est réservé aux membres d'Agoria. Vous avez déjà reçu vos codes d'accès? Introduisez-les ici et poursuivez votre lecture.

Votre entreprise est membre d'Agoria? Demandez vos codes d'accès et accédez à tout le contenu de notre site. Remplissez le formulaire.
Votre entreprise n'est pas membre d'Agoria? Découvrez ici les nombreux avantages d'une affiliation à Agoria.