« Make the goods move » : telle est la devise de Meyland, une entreprise familiale basée dans le village belge d'Adegem, en Flandre orientale. L'entreprise est spécialisée dans les installations de pointe pour la manutention et le transport de marchandises au détail et en vrac dans tous les secteurs de l'industrie. Pour un client au Kenya, Meyland a construit 3 trémies de pesage mobiles. C'est déjà la deuxième fois que l'entreprise réalise un projet pour le port africain.


Meyland fait bouger les choses

« Make the goods move » : telle est la devise de Meyland, une entreprise familiale basée dans le village belge d'Adegem, en Flandre orientale. L'entreprise est spécialisée dans les installations de pointe pour la manutention et le transport de marchandises au détail et en vrac dans tous les secteurs de l'industrie. Meyland conçoit, construit et entretient des systèmes pour le transport de marchandises individuelles et en vrac. Leur gamme de produits comprend des bandes transporteuses, des élévateurs, des vis sans fin, des convoyeurs à chaîne, des silos, des trémies, des balances mobiles ou encore des emballeuses et palettiseurs.

Cette entreprise active sur la scène internationale ne se contente pas de transporter des marchandises d’un point A à un point B, mais fournit également des solutions pratiques pour optimiser l'ensemble du processus de production, en le rendant progressivement plus efficace et plus fiable. Depuis quelques années, Meyland propose également des projets clés en main. Leur travail ne se limite pas à la livraison et à l'installation du moyen de transport lui-même, mais englobe également la commande électrique et tous les équipements permettant le transport. Ainsi, l'entreprise propose des solutions intégrales couvrant tous les aspects du transport.

Un acteur belge au carnet d’adresses international

Ces dernières années, Meyland s'est spécialisée dans les machines et équipements pour les installations portuaires et est devenue un acteur majeur de ce secteur, notamment dans le port d'Anvers. Les produits de l'entreprise belge sont également de plus en plus utilisés dans les ports internationaux du monde entier.

Ils mettent tout en œuvre pour se conformer aux normes de qualité élevées à l’étranger et y garantir un niveau de sécurité optimal. Toutes leurs balances et trémies de pesage ainsi que tous leurs autres moyens de transport sont d'abord assemblés puis testés de manière approfondie en Belgique. Si cette phase de test est concluante, les produits peuvent alors être démontés et expédiés vers leur pays de destination.

Les balances et les trémies de pesage mobiles sont les équipements qui rencontrent le plus de succès à l’échelle internationale. À l'aide d'une grue ou d'une bande transporteuse, les produits peuvent être acheminés par le système de pesage puis expédiés. Les balances mobiles pèsent en continu les marchandises entrantes, avec un débit maximal de 2.000 m³ par heure. Après le pesage, les produits sont transportés par des bandes transporteuses jusqu'à l'espace de stockage approprié.

Trémies de pesage mobiles au Kenya

Pour un client au Kenya, Meyland a construit 3 trémies de pesage mobiles. C'est déjà la deuxième fois que l'entreprise réalise un projet pour le port africain. Les énormes trémies de pesage sont utilisées pour le transbordement du ciment et du maïs dans le port de Mombasa. En effet, ce port kényan est l'une des plus grandes plaques tournantes au monde pour le commerce du maïs.

Michiel Dieleman, chef de projet chez Meyland, fournit quelques explications : « Nous avons construit trois trémies de pesage mobiles pour le port kényan. Elles sont utilisées pour peser des articles en vrac. Ainsi, lors du chargement et du déchargement des navires, il est possible de savoir exactement combien de tonnes de matières premières sont transportées. »

Pour ce projet, les trémies de pesage et les balances pour lots de marchandises ont également été conçues et construites dans leur intégralité par les collaborateurs de Meyland en Belgique. Après une inspection complète et approfondie, elles ont été démontées puis expédiées vers leur destination finale au Kenya. Une fois les trémies de pesage arrivées à destination, elles ont été remontées par le personnel local sous la supervision de collaborateurs de Meyland. À la grande satisfaction de toutes les parties impliquées, le projet s’est déroulé sans encombre et les trémies et balances ont pu être mises en service avec succès dans un laps de temps très court.

Des dimensions gigantesques

La particularité de ces trémies de pesage est leur taille énorme : elles mesurent chacune 13 mètres de haut et pèsent plus de 90 tonnes. Au total, 14 semi-remorques et 11 conteneurs ont été nécessaires pour le transport. En outre, des générateurs permettent aux trémies de pesage et aux balances de fonctionner de manière totalement autonome. Le système de pesage étalonné est capable de peser jusqu'à 800 tonnes par heure et jusqu'à 20 tonnes par lot.

Michiel Dieleman ajoute : « Ces machines sont vraiment énormes ! Au vu de leurs dimensions colossales, il était impératif d'équiper les machines de systèmes de signalisation appropriés pour que toutes les personnes se trouvant à proximité soient averties du danger existant. »

La sécurité des personnes à proximité immédiate, une priorité

La thématique de la sécurité revêt une importance primordiale pour Meyland. L'entreprise est convaincue que de nombreux accidents entraînant des dommages physiques, matériels et environnementaux peuvent être évités en prenant les mesures de prévention et de protection appropriées.

Elle s'est donc lancée à la recherche d'un partenaire approprié pour assurer la signalisation de toutes les balances et trémies de pesage mobiles. L’entreprise WERMA s’est révélée être le partenaire idéal. Meyland a rapidement trouvé la solution recherchée dans la gamme de produits étendue et polyvalente du fabricant allemand d'équipements de signalisation. Les deux sociétés ont ensuite sélectionné des lampes de signalisation et des alarmes appropriées afin d'avertir visuellement et acoustiquement toutes les personnes se trouvant à proximité immédiate des machines du danger existant.

Une signalisation claire et efficace

Le châssis des énormes trémies est équipé de roues qui peuvent s’orienter dans toutes les directions. Dès que la machine commence à se déplacer, les lampes orange de WERMA se mettent à clignoter et la puissante sirène multitons se déclenche. Cela permet à chacun de se maintenir à la distance de sécurité nécessaire dès que ce géant se met en mouvement. Michiel Dieleman : « Il s'agit d'une zone extrêmement dangereuse. Personne ne peut se trouver à proximité de la trémie lorsqu'elle est en mouvement. C'est pourquoi nous avons choisi les lampes de signalisation et sirènes de WERMA. »

En outre, une signalisation est également requise pour les opérateurs de la machine. Le grutier doit savoir quand la balance à trémie est prête à recevoir le prochain chargement de matières premières. C’est là qu’interviennent les lampes LED EVS de la série 280 de WERMA. EVS est l’abréviation de « Enhanced Visibility System », ou « Système de visibilité avancée ». Grâce à leur signal lumineux qui clignote de manière irrégulière, ces lampes garantissent une vigilance optimale. Les séquences aléatoires des signaux lumineux donnent l'impression que la lumière est très « agitée ». Le niveau de perception est donc très élevé en permanence, et ce même lorsque la lumière n'est perçue que du coin de l'œil.

Michiel Dieleman : « Nous avons choisi les grandes lampes EVS en rouge et vert. Lorsque la lampe verte s’allume, la machine est prête pour le prochain lot. Si, en revanche, la lampe rouge est allumée, la trémie de pesage est encore en train de traiter les matières premières et le grutier doit attendre. »

Choisir les bons signaux

Niki Claeys a participé à la sélection des produits appropriés. Il est responsable des ventes techniques dans la succursale belge de WERMA. Il a veillé à ce que des produits extrêmement clairs soient utilisés : « Les grandes lampes de signalisation LED sont idéales pour les projets menés par Meyland. Elles sont parfaitement visibles de très loin et ce même en plein soleil, ce qui est indispensable au Kenya. »

Niki Claeys : « Pour la signalisation acoustique, Meyland utilise la sirène multitons 144. Grâce à sa puissance de 114 décibels, impossible de ne pas l'entendre, même lorsque le bruit ambiant dans le port est très élevé. » Les trémies de pesage, qui avaient déjà été installées au Kenya en 2017, sont également équipées de lampes de signalisation WERMA.

« Les lampes WERMA ? Une valeur sûre ! »

Une tour de signalisation WERMA de la série KombiSIGN 71 est également installée sur l'armoire de commande du moteur de la balance à trémie. Le voyant vert indique que la machine est prête pour le transport. Le voyant rouge indique qu'un paramètre n'est pas correctement réglé et qu'une action est requise.

Le projet au Kenya s'est déroulé sans accroc et les énormes trémies de pesage ont été mises en service avec succès, à la grande satisfaction de toutes les parties impliquées. Et Michiel Dieleman de conclure : « Nous avons un certain nombre de nouveaux projets en préparation pour lesquels nous allons certainement faire appel à nouveau à WERMA. Nous avions déjà essayé un autre type de signalisation auparavant, mais WERMA nous a toujours fourni la meilleure qualité. Ils ont récemment présenté leurs nouvelles lampes LED EvoSIGNAL. L'intensité lumineuse a encore été améliorée par rapport aux anciennes séries. Nous ne manquerons pas de les utiliser ! »