De nombreuses entreprises belges développent des applications numériques intelligentes qui peuvent soutenir la relance économique. Il s'agit notamment de solutions dans le domaine du contrôle du respect de la distance sociale, du traçage des contacts au niveau local et de la mesure automatique de température. La gamme ne cesse de s'élargir, dès lors que nous sommes entrés dans une phase de redémarrage progressif et que d'autres besoins apparaissent. Découvrez notre mise à jour !


Mesures nationales pour une relance sans danger

La crise du coronavirus affecte aussi profondément notre économie et risque de peser sur nos revenus et notre prospérité pendant longtemps. Une reprise rapide de l'activité est donc vivement souhaitée, mais cela doit naturellement se faire dans des conditions sûres. Les magasins, boutiques, etc. peuvent également rouvrir progressivement, mais dans des conditions très strictes afin de minimiser la probabilité d'une deuxième vague. Agoria soutient activement toutes ces mesures, afin que notre économie et notre société puissent évoluer vers une nouvelle "normalité" aussi sûrement que possible.

Reprise de l'économie et de la société

Outre la relance de nos entreprises, qui a débuté le 4 mai, les magasins ont rouvert en plusieurs phases le 11 mai, et depuis le 18 mai, les écoles et les sites culturels ont également pu se remettre au travail. Afin de ne pas enfreindre les directives de l'OMS, des mesures strictes doivent être prises par les entreprises, les magasins, les institutions publiques, ainsi que les autorités locales et les villes et communes.

Dans cet article, nous donnons un nouvel aperçu des applications numériques des entreprises belges qui soutiennent ces phases de redémarrage de l'industrie et de la société - réparties dans les catégories suivantes :

  1. Contrôle du respect de la distanciation sociale. À l’aide de dispositifs portables (bracelets intelligents ou balises) ou de l’analyse d’images, il est possible de mesurer la distance entre deux personnes et d’envoyer un avertissement si nécessaire quand elles ne respectent pas la distance minimale de 1,5 m. Aucunes données personnelles ou autres n’ont besoin d’être enregistrées pour que ce système fonctionne.

  2. Traçage local des contacts. Grâce à la technologie numérique (et principalement aux dispositifs portables), le traçage des contacts est rendu possible dans l’environnement interne de l’entreprise, là où l'utilisation des smartphones est souvent impossible et où les smartphones peuvent connaître une trop grande marge d'erreur. Si quelqu’un est porteur du virus, il est possible (éventuellement par l’intermédiaire d’un tiers de confiance) de vérifier quels collègues ont été en contact avec cette personne, afin d’éviter d’autres contaminations.

    REMARQUE : cette fonctionnalité peut paraître similaire à celle de l’application (nationale) de traçage des contacts pour laquelle le smartphone est utilisé. Ce type de traçage des contacts non privés n’est pas pris en considération dans cet article.

  3. Mesure automatique de la température. Certaines technologies permettent également de mesurer automatiquement la température corporelle des collaborateurs et des visiteurs. Cette technologie est souvent intégrée à des systèmes de contrôle d'accès afin de limiter l'accès à une zone en cas de contamination éventuelle.

  4. Gestion des foules.

    Il existe désormais aussi des solutions numériques sur le marché pour soutenir la gestion des foules. Le maintien de la distance physique nécessaire dans des espaces fermés ou délimités n'est possible que si le nombre de personnes dans ces espaces reste limité. Par exemple, il existe des produits numériques qui utilisent la technologie laser, entre autres, pour compter les personnes à l'entrée et pour donner un signal d'avertissement en cas de dépassement d'un certain nombre. D'autres techniques utilisent l'analyse en temps réel des flux vidéo pour compter les personnes mais aussi pour voir si dans les foules la distance nécessaire est respectée, ou même si le port d'un masque buccal est respecté.

    Les centres de R&D Flanders Make et imec travaillent également d'arrache-pied au développement de prototypes qui peuvent aider lors de la relance des entreprises. Flanders Make met à la disposition des entreprises la technologie de contrôle de température par infrarouge et de monitoring SD par le biais d'un modèle de licence. Pour de plus amples informations, veuillez consulter le site suivant :https://www.flandersmake.be/nl/covid-19

Voyez ici l’éventail des entreprises proposant de solutions digitales Corona

Ce tableau (53,9 kB) pdf donne un aperçu des entreprises belges qui ont une solution technologique dans leur offre pour soutenir ces phases de redémarrage, et pour que les gens se sentent en sécurité. Les solutions commerciales y sont cataloguées selon les quatre types d'application énumérés. On y trouve une brève description et des informations complémentaires.

Vous souhaitez obtenir plus d'informations sur ces fournisseurs de technologie Corona? Alors consultez DigiConnect !

Les bons fournisseurs de solutions numériques ne manquent pas. Mais comment choisir le fournisseur digital pour votre projet spécifique, en étant sûr qu’il dispose de l’expertise et l’expérience dont vous avez besoin ? Une adresse : DigiConnect. Nous avons évalué l’expérience des entreprises de notre réseau afin que vous puissiez rapidement choisir l’entreprise qu’il vous faut pour lancer votre projet dans les meilleures conditions.

Appel

Vous êtes une entreprise (numérique) proposant une solution similaire ?  N’hésitez pas à vous faire connaître auprès d’Isabel Michiels.

Lutte contre le coronavirus : initiatives inspirantes

Dans le cadre de cette crise COVID-19, nos entreprises membres et d'autres organisations prennent de nombreuses initiatives pour lutter contre l'épidémie, soutenir le personnel soignant et la société dans son ensemble, ou pour assurer la continuité du travail.

Découvrez ici toutes ces initiatives