Les prix 'Factory of the Future ont été remis le 23 février dernier en Flandre et en Wallonie. Nous allons à présent vous faire découvrir plus en détail les différents lauréats et vous faire comprendre pour quelles raisons il sont mérité leur prix ! Nous commençons cette série avec le site de Danone à Rotselaar que le jury, composé de membres d'Agoria et de Flanders' Food, a salué pour son approche locale, orientée vers les gens et le "Zéro Impact en matière d'environnement".


Danone Rotselaar est une entreprise spécialisée dans les produits laitiers dont le fameux yaourt à boire Actimel. La société commercialise également des eaux, des aliments pour nourrissons et des produits d’alimentation médicale. Présente en Belgique depuis 1930, l’entreprise emploie aujourd'hui plus de 1 600 personnes. L'usine de Rotselaar compte plus de 470 collaborateurs. Il s'agit d'un des plus importants sites de production du groupe en Belgique mais aussi en Europe, et d'un site pionnier dans le domaine de l'innovation.

“ En étroite collaboration avec notre fournisseur d'emballages, qui dispose également d'une usine sur ce site, nous avons réussi au cours des dernières années à réduire de 50% le plastique de nos bouteilles d'Actimel ”

Jurgen Berckmans, Plant Director Rotselaar

Le jury, composé de membres de la fédération technologique Agoria et de Flanders' Food, a salué l'approche environnementale locale, orientée vers les gens et le "Zéro Impact en matière d'environnement" du site de production d'Actimel, Danone Fruit, Activia Fruit et Light & Free.  Trois autres usines ont également reçu, pour la première fois, le titre d'"Usine du futur" et cinq sites de production ont conservé ce titre lors de la cérémonie annuelle, présidée par Agoria et Sirris.

Le 23 février dernier, le site de production de Danone dans le Brabant flamand a donc reçu pour la première fois le titre de  Factory of the Future. L'usine, qui a récemment reçu Sa Majesté la Reine et Emmanuel Faber, PDG de Danone, lors de l'événement SDG Changemakers (événement sur la manière d'intégrer les objectifs de développement durable et de relever le défi climatique au cœur des entreprises et des organisations, initié par The Shift et le WWF) , renforce encore sa position en tant que site de production innovateur et stratégique, et cela non seulement au sein de l'entreprise en Europe, mais aussi au plan local en Flandre. Le site a également accueilli le lancement de la Belgian Alliance for Climate Action[4], en présence d’Emmanuel Faber (Belgian Alliance for Clilmate Action/BACA est une initiative de The Shift et du WWF).

Une stratégie locale qui renforce les objectifs de l'entreprise

L'usine fait partie intégrante de la vie de la commune de Rotselaar depuis 1960. Au fil du temps, des partenariats solides se sont développés au niveau local. C'est ainsi que l'usine est approvisionnée en lait frais par les producteurs laitiers locaux. Tous les produits laitiers issus de l'usine de Rotselaar sont fabriqués à partir de lait de la région ( dans un rayon moyen de 70 kilomètres autour de l'usine). C'est en Belgique, il y a plus de 25 ans, qu'Actimel a été développé et lancé avec des équipes de recherche françaises. Le partenaire responsable de l'emballage des bouteilles d'Actimel est établi sur le même site de production. L'usine maintient également avec ses voisins une ligne de communication directe, qui met l'accent sur la transparence, la communication et le respect. Un autre fait qui a retenu l'attention du jury est que les collaborateurs de Danone sont souvent directement chargés de la dégustation des nouveaux produits dans les magasins d'alimentation.

"Les Danones" sous les projecteurs

Les équipes de Rotselaar disposent d'une certaine autonomie dans la planification de leur travail. Elles sont dotées des derniers outils numériques de soutien, avec notamment le déploiement de tablettes et de cobots. Les travailleurs peuvent aussi, dans le cadre de projets spécifiques, se rendre régulièrement dans d'autres entreprises de Danone ou dans des entreprises partenaires pour se familiariser avec de nouveaux processus. Enfin, chaque opérateur suit un programme étendu de formation sur mesure, qui met l'accent sur les opportunités de progression de carrière. Parmi les différents groupes de travail, il faut signaler le groupe de travail " Digital ", qui regroupe 30 volontaires. Ce groupe teste les solutions numériques et les explique au reste de l'équipe lors de séances d'information régulières.

Chaque salarié possède une action Danone et est donc actionnaire de l'entreprise.

"En faisant de chaque salarié un actionnaire de l'entreprise, tous nos opérateurs ont la possibilité de contribuer à déterminer l'avenir de l'entreprise "

Jurgen Berckmans, Plant Director Rotselaar

Cette démarche se traduit également par des enquêtes trimestrielles et annuelles sur le fonctionnement pratique et les priorités de l'entreprise et sur l'opinion des salariés à ce sujet.

Une approche " impact zéro " pour l'environnement

Le groupe Danone a annoncé sa volonté d'être neutre en carbone pour l'ensemble de sa chaîne de valeur à l'horizon 2050. L'usine de Rotselaar, qui ambitionne d'atteindre cet objectif d'ici la fin de la décennie, participe évidemment à ce processus. Elle a déjà réduit ses émissions de CO2 de plus de 48 % par rapport à 2015 (scope 1 et 2). L'électricité utilisée provient exclusivement de sources d'énergie renouvelables.

  • Full scope signifie: scope 1 + 2 + 3 (scope 1 = émissions de gaz à effet de serre provenant de sources détenues ou contrôlées par une instance fédérale, scope 2 = émissions de gaz à effet de serre résultant de la production d'électricité, de chaleur ou de vapeur achetées par une instance fédérale, scope 3 = émissions de gaz à effet de serre provenant de sources non détenues ou contrôlées par une instance fédérale, mais liées aux activités de l'instance ).

"Notre cadre d’action ‘One Planet. One Health’ se traduit très concrètement dans nos différentes procédures et technologies. Par exemple, nous avons récemment mis en service une nouvelle station d'épuration des eaux. Cette installation réutilise jusqu'à 75 % de l'eau qu'elle consomme, ce qui permet d'économiser plus de 500 millions de litres d'eau chaque année."

Jurgen Berckmans, Plant Director Rotselaar

Cette technologie inspirante sera appliquée dans d'autres usines Danone à travers le monde. En intégrant dans ses activités les principes de l'économie circulaire, le site de production a réduit de pas moins de 75 % ses prélèvements d'eau souterraine.

Une incroyable flexibilité

Les équipements et les technologies dernier cri de Rotselaar ont été conçus sur mesure pour le site. La sécurité des employés est cruciale pour l'entreprise, et chaque "Danoneur" est incité à y apporter une contribution active.

Cette usine a également été saluée pour son incroyable flexibilité et son agilité. Le jury a été impressionné par la façon dont Danone évalue ses emballages en permanence et par l'évolution qui en découle vers des emballages plus recyclables. L'équipe de Rotselaar a ainsi réussi à réduire de moitié la quantité de plastique utilisée dans les bouteilles d'Actimel. Par ailleurs, en pleine pandémie COVID-19, une équipe de projet transversale belge et européenne de 30 personnes a permis le développement d'une nouvelle ligne de production, pour Actimel Vegetable, en un temps record de 6 mois.

Le site de Rotselaar est aujourd'hui l'une des premières usines "hybrides" de Danone : elle produit à la fois des produits laitiers et des alternatives végétales. « Cette reconnaissance prouve que notre site de production est non seulement un site phare pour Danone, mais aussi un pionnier en Belgique. Nous pouvons en être fiers. Nous n'aurions jamais pu décrocher cette formidable reconnaissance sans nos collaborateurs, nos Food Heroes et nos partenaires de confiance », conclut Nathalie Pfaff, Country Manager Danone BeLux.

 

À propos de Danone Belgique

Danone est l’un des leaders de l’alimentation et des boissons multilocales qui s’appuie sur des catégories à croissance rapide et axées sur la santé dans 3 segments : produits laitiers et végétaux, eaux et nutrition spécialisée. En 2019, l’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 25,3 milliards d’euros. L’entreprise est présente dans plus de 120 pays, avec plus de 100 000 travailleurs. Avec son cadre d’action « One Planet ». One Health », qui estime que la santé des gens et la santé de la planète sont étroitement liées, Danone vise à promouvoir les habitudes alimentaires et de consommation plus saines et plus durables. Afin d’accélérer cette révolution alimentaire et de créer une valeur ajoutée durable et rentable pour l’ensemble de ses parties prenantes, Danone a défini neuf objectifs pour 2030 et est la première société cotée à adopter le statut d’Entreprise à Mission en France. Danone s’engage à travailler de manière efficace, responsable et inclusive, conformément aux Objectifs des Nations Unies pour le développement durable (ODD). D’ici 2025, Danone veut devenir l’une des premières multinationales à être certifiée B Corp™.

Les sociétés belges Alpro, Dairy & Plant-Based, Waters et Specialised Nutrition sont certifiées B Corp™. Avec des marques telles que Danone, Activia, Actimel, Light&Free, Oikos, Danio, Alpro, Provamel, evian, Volvic, Badoit, Nutrilon, Olvarit et Fortimel et ses sites de production et de distribution à Rotselaar et Wevelgem, Danone est un acteur important sur les marchés belge, européen et d’exportation. Danone Belgium Dairy & Plant-Based emploie 600 personnes, dont 470 sur le site de Rotselaar, et environ 90 producteurs de lait de la région fournissent quotidiennement du lait frais à l’usine. Le site a obtenu en 2021 le titre de « Factory of the Future ». Alpro emploie 1 000 personnes en Belgique, dont 800 à l’usine de Wevelgem. Danone Waters Benelux compte une vingtaine de collaborateurs et fonctionne comme une PME dynamique au sein de l’entreprise Danone. Nutricia emploie 180 personnes qui se consacrent chaque jour à offrir des produits et des services aux jeunes parents et aux patients qui ont besoin d'une alimentation appropriée.

Plus d’infos : www.danone.be et www.danone.com

Téléchargez ici l’étude #ManuMatters 

« Manufacturing Matters - L’industrie, un maillon essentiel de notre économie »