Le 16 janvier, le satellite de télécommunications Eutelsat Konnect, construit par Thales Alenia Space, a été mis en orbite géostationnaire. Le lancement réussi a eu lieu depuis la base spatiale européenne de Kourou en Guyane française.



© Thales Alenia Space

Le satellite Eutelsat Konnect permettra une connectivité Internet rapide dans une grande partie de l'Afrique et de l'Europe. C'est le premier satellite opérationnel basé sur la plate-forme Spacebus NEO entièrement électrique. 

Il est intéressant de noter que ce satellite est également doté de la technologie développée par Thales Alenia Space dans notre pays dans le cadre du projet ARTES (Advanced Research in Telecommunications Systems) de l'Agence spatiale européenne ESA.

Il s'agit notamment du Power Conditioning Unit, le cœur électrique du satellite qui régule, entre autres, l'alimentation électrique des batteries à partir des panneaux solaires ; des Platform & Payload Distribution & Interface Units, qui contrôlent, entre autres, divers composants mécaniques et électroniques à l'aide du Digital Programmable Controller développé conjointement avec IMEC et ICsense ; des Power Propulsion Units, qui maintiennent le satellite en orbite et lui donneront une poussée lors de son retour sur terre ; ainsi que des Travelling Wave Tube Amplifiers, qui font partie de l'équipement de télécommunications proprement dit du satellite. 


©Thales Alenia Space/Imag[IN]

Quelques jours avant le lancement d'Eutelsat Konnect, Thales Alenia Space avait déjà annoncé qu'il construirait également le satellite Amazonas Nexus de l'opérateur espagnol HISPASAT. Ce satellite sera lancé fin 2022 et disposera également de la technologie belge à bord.

 
Vous êtes gagnant ? Faites-le savoir !
Vous êtes membre d'Agoria et votre entreprise enregistre des succès : nouvelle commande importante, innovation, extension, distinction, reprise de société… ? Faites-le-nous savoir ! Votre nouvelle sera publiée sur www.agoria.be ainsi que dans cette rubrique sur Agoria Online.

Comment vous y prendre ? C’est très simple : envoyez un texte d’une vingtaine de lignes maximum (de préférence avec photo) à redaction@agoria.be.