Les personnes constituent le moteur de notre industrie, et en ce sens, aussi celui de l'industrie 4.0. Chez Pedeo Hogedrukgieterij, on ne le comprend que trop bien. Sur le tout nouveau site web de la société, une attention toute particulière est accordée aux collaborateurs. Grâce à sa flexibilité, Pedeo a pu poursuivre ses activités au cours de ces derniers mois. Pour Piet D'Haeyer, directeur général de Pedeo, c'est plus que jamais une histoire de personnes : "Nos employés sont notre atout le plus important, et la flexibilité est un réflexe naturel pour eux".


La flexibilité dans l'ADN de l’entreprise

"Les défis ont toujours existé, et à chaque fois, Pedeo a su s'adapter." Piet D'Haeyer a toujours constaté cette flexibilité dans l'entreprise familiale, qui fait partie de son ADN. "Ce printemps, tout d'un coup, rien n'a été considéré comme acquis, il fallait donc bien sûr procéder à des ajustements pour continuer à travailler. Mais l'accent a surtout été mis sur les mesures d'hygiène spécifiques. Dans la production elle-même, les ajustements ont été plutôt limités".

Ensemble autour de la table de projet (virtuelle)

"Les clients ont souvent des questions très spécifiques, et stimulent ainsi la créativité des différentes équipes. Souvent, le client et tous les spécialistes sont assis autour de la table, y compris les responsables de la production". La co-conception est un atout majeur, selon Piet D'Haeyer. "En gardant la production locale, nous gardons toute l'expertise sous un même toit, et nous pouvons aller très loin pour nos clients ici à Audenarde".

La nouvelle donne

Au cours des derniers mois, le modèle de réunion physique a été largement remplacé par le  mode virtuel. Pedeo a pu continuer à produire pendant le confinement et espère pouvoir continuer à le faire tant qu'il le fera de manière responsable. C'est cette même agilité et résistance qui leur a valu la nomination des Trends Gazelles au début de l'année 2020.

L’industrie 4.0, d’abord sur le papier

La numérisation connaît un essor en raison des circonstances actuelles. Les entreprises s'engagent dans l'"usine du futur", aujourd'hui beaucoup plus rapidement qu'auparavant. "Les personnes sont essentielles dans ce domaine, elles doivent accompagner le processus." C'est la vision de Piet D'Haeyer : "Les personnes constituent le véritable pouvoir d'innovation d'une entreprise. Ce sont elles qui tiennent la plume et qui dessinent les contours permettant d'évoluer vers une nouvelle façon de travailler".

Un nouveau site web

Pedeo a non seulement travaillé dur pour assurer la continuité des activités, mais le site web a également été remanié. Avec une vue ouverte sur le monde, avec leurs forces, leurs atouts et leurs réalisations. Et les mettre au défi avec de nouveaux projets.  

Y a-t-il eu de grands changements ?

Ce qui compte vraiment n'a pas changé, selon Piet D'Haeyer. "Pedeo reste Pedeo, nous nous sommes adaptés à la nouvelle donne et nous continuerons à le faire. Notre équipe reste la même. Des personnes avec des années d'expérience, avec une résilience et une agilité saines".

Envie de plus d'inspiration au sujet du marché du travail du futur ou de l'influence de la numérisation sur notre travail ?

Alors jetez un coup d'œil à notre nouvelle édition de Be The Change ou lisez l'histoire des trois premiers Employers Ready For The Future of Work :

- Le tout premier label “Employer ready for the future of work!” pour Siemens
Alertis - Dans la dernière ligne droite vers "Employer ready for the future of work!"
- Barco : dernière ligne droite avant d’obtenir le label « Employer ready for the future of work »