Dans cette série d'articles, nous vous présentons les 7 axes essentiels du processus de transformation en une « Factory of the future » définie par Agoria et Sirris. Nous nous intéressons ici à la transformation Digital Factory et à l'importance de développer une culture digitale au sein de l'entreprise.


La digitalisation doit être intégrée dans la stratégie d’entreprise globale

Sur la base d'une enquête réalisée auprès de 400 PME industrielles, nous avons défini trois domaines essentiels qui doivent être développés pour que la transformation digitale porte ses fruits :

- Digitalisation des processus
- Innovation digitale
- Culture digitale

La plupart des entreprises déjà bien établies s’intéressent généralement à la transformation digitale en vue d'automatiser et d'améliorer leurs processus. En effet, 80% des PME industrielles belges ont déjà entamé une certaine forme de digitalisation de leurs processus, mais généralement pas de manière intégrée. Même si vous transformez complètement vos opérations, cette démarche doit s’inscrire dans le cadre d'une stratégie d’entreprise globale pour exploiter pleinement le potentiel du digital.

 

Les entreprises manufacturières sont aujourd'hui confrontées à plusieurs défis de taille. En plein ralentissement mondial, elles doivent désormais également faire face à la pandémie de coronavirus. Plus que jamais, la transformation digitale est nécessaire pour affronter les défis futurs et rester pertinent dans un écosystème digital. Agoria a récemment lancé le programme DigiCoach pour aider les entreprises belges à réaliser leurs ambitions digitales.

C'est ici que l'innovation digitale entre en scène. Par innovation digitale, nous entendons l'utilisation de produits ou de services digitaux, l’adoption d’un modèle d’entreprise digital et l'investissement dans les nouvelles technologies telles que l'IA, la cybersécurité et la 5G. En fin de compte, l’offre et le modèle d'entreprise à travers lequel celle-ci est proposée seront l’expérience qu’en feront vos clients.

« Les clients ne veulent pas nécessairement acheter des produits ou des services. Ils ont des problèmes qu'ils veulent résoudre et des objectifs qu'ils veulent atteindre. Voilà ce qu'ils veulent faire. », affirmait Clayton Christensen dans son livre de 2003, The Innovator's Solution.

Il ne faut dès lors pas sous-estimer l'importance de comprendre les défis des clients, et même les défis des clients de vos clients, et de tenter de traduire ces éléments dans les solutions que vous offrirez et dans la façon dont vous les proposerez.

Bien que notre enquête se soit principalement concentrée sur les processus et l'innovation, nous nous sommes tout de même intéressés à la culture d'entreprise pour tenter de comprendre comment la maturité digitale se reflète sur la culture digitale.

Nous avons constaté que le facteur de réussite le plus important se résumait à définir clairement un responsable du programme de transformation digitale au sein de l'organisation. Cette personne, ayant acquis toutes les connaissances nécessaires, doit constamment combler le fossé entre tous les étages et départements de l'organisation. En fin de compte, cette personne est également responsable de l’intégration du programme de digitalisation dans la mise en œuvre stratégique. Tous les échelons du personnel doivent être impliqués dans l’étude des besoins digitaux et recevoir le coaching nécessaire. Enfin, travailler avec des fournisseurs de solutions digitales peut favoriser et/ou accélérer la transformation.

Agoria a lancé le programme DigiCoach pour combler le fossé entre les entreprises désireuses d’entamer un processus de digitalisation et les fournisseurs de solutions digitales. Cette nouvelle plateforme digitale d’Agoria propose d’ores et déjà trois outils en ligne pour tous les types d'entreprises. Sur cette même plateforme, vous pouvez retrouver plus de 30 exemples de transformations digitales belges qui illustrent la pertinence de cette démarche sur nos propres marchés.

Outil n1 : DigiScan

Il permet aux entreprises de se comparer en ligne par rapport aux vingt meilleures PME industrielles belges en termes de performances digitales :  processus digitaux, degré d'innovation et maturité de leur culture. Plusieurs collègues de la même entreprise pouvant répondre à l'enquête, différents éclairages intéressants peuvent être dégagés. Dans une entreprise par exemple, il est apparu que différents collègues étaient arrivés à des conclusions similaires en ce qui concerne la maturité des processus et l’innovation, mais qu’un éventail de réponses plus large avait été observé en ce qui concerne la culture digitale. Ces informations ont servi de base à une analyse plus approfondie des raisons qui sous-tendent ces différences de point de vue.

Outil n2 : DigiConnect

DigiConnect est un outil en ligne qui permet de mettre en relation les fournisseurs de solutions digitales avec leurs clients potentiels. Sa plus-value réside dans la mise en place d'une segmentation ciblée qui permet aux entreprises désireuses de se digitaliser de trouver facilement des fournisseurs de services digitaux. Celui-ci rassemble déjà 230 entreprises provenant des différents domaines de prédilection d'Agoria, à savoir les processus, les fournisseurs de services manufacturiers spécifiques, l'intelligence artificielle, la cybersécurité et, cerise sur le gâteau, il comporte également une liste des fournisseurs qui proposent des solutions répondant spécifiquement aux défis posés par la crise du coronavirus.

Outil n3 : DigiSkills

DigiSkills est un outil en ligne permettant d'évaluer votre propre bagage de compétences digitales pour certaines fonctions bien précises aujourd'hui et sur le long terme. Vous obtiendrez un passeport digital personnel qui vous permettra de déterminer votre trajectoire de croissance pour votre fonction actuelle ou pour une autre position à laquelle vous aspirez.

Afin de démontrer que le processus de digitalisation est bel et bien en marche pour les entreprises industrielles belges, nous publions des témoignages belges rédigés selon le point de vue du client. En voici quelques exemples :

  • Teksam produit des mâts télescopiques et a accéléré sa production en adoptant le progiciel ERP Trivest Ridder iQ, qui a été entièrement adapté à leurs besoins.

  • Le constructeur de machines Merco Machines a réalisé une économie de temps de 25 % en centralisant ses données grâce à une collaboration avec leur partenaire informatique Savaco, un exemple parfait de convergence IT/OT.

  • Entrematic Dynaco stimule ses ventes en utilisant un configurateur de produits fourni par Hive CPQ .

Pour obtenir de plus amples informations sur la manière dont Agoria vous aide à concrétiser vos ambitions en matière de transformation digitale, rendez-vous sur le site web de DigiCoach.

À lire également :

Vous voulez savoir où se situe votre entreprise par rapport au processus de transformation nécessaire pour devenir une usine du futur ?  Remplissez le questionnaire FoF Scan de l'ADMA (European ADvanced MAnufacturing Support Centre, dont Agoria et Sirris sont des partenaires).