De temps en temps, cela m'arrive. Ce fut justement le cas la semaine dernière. Le témoin de carburant de ma voiture s'est allumé, m'indiquant qu'il était temps de refaire le plein


S'ensuit l'éternel dilemme : m'arrêter tout de suite à une station-service ou me dépêcher de me rendre d'abord à mon prochain rendez-vous ? Les kilomètres s'égrènent, tandis qu'augmente le stress de tomber en panne. Que faire ? Refaire le plein, bien entendu, avant de devenir un danger public pour les autres sur la route !

Cette image m'est revenue lors de notre analyse des chiffres semestriels de la conjoncture de notre secteur. Tout va bien pour l'instant. Nous nous sentons tout puissants au volant de notre voiture, mais nous ne pouvons ignorer les signaux d'alarme. Le réservoir est presque vide. Le moteur commence à toussoter. Si nous ne faisons pas le plein, nous tomberons en panne sèche.

Le chiffre d'affaires, l'emploi, les investissements et notre part de marché sont bons. Mais les premiers signes de revirement sont visibles. Dans notre secteur, le rythme de croissance ralentit. L'an dernier, les entreprises technologiques ont vendu 3,70 % de plus que l'année précédente. Cette année, il devrait s'agir de 1,70 %, soit une diminution de plus de la moitié. Et pour 2019, nous prédisons une croissance de 1 % seulement. Nous prévoyons une baisse de la compétitivité, une moindre exploitation de la capacité de production ainsi qu'une diminution des bénéfices. Dans le même temps, la pression fiscale demeure très élevée et nous ne parvenons pas à pourvoir les postes vacants avec du personnel qualifié.

Soyons honnêtes. Les mesures prises par le gouvernement au début de la législature, comme le tax shift et le saut d'index, ont eu leurs effets. Mais il est temps d'en prendre de nouvelles. Les suggestions ne manquent pas : réduction des coûts salariaux, baisse des cotisations ONSS de 25 à 20 % et de l'impôt des sociétés de 25 à 20 %, réforme de l'index, formation plus flexible des salaires, davantage de personnes au travail…

Alors, on refait le plein ?

Marc Lambotte

Lire : Conjoncture : "Réalimenter le moteur ou tomber en panne"