Le fournisseur de services de paiement Worldline, spécialisé dans les distributeurs automatiques de billets et le paiement en ligne sur Internet, rachète son homologue français Ingenico. L'opération, qui s'élève à 7,8 milliards d'euros va donner lieu à la naissance d'un "champion européen de classe mondiale dans les paiements électroniques".


Worldline SA - dont le siège belge est membre d'Agoria -  et Ingenico Group SA ont annoncé au début du mois un accord de rapprochement selon lequel Worldline lancerait une offre publique sur toutes les actions Ingenico. Cette transaction rapprocherait deux entreprises de premier plan afin de créer le quatrième acteur mondial des services de paiements avec environ 20 000 employés dans 50 pays. À la clôture de l’opération, le groupe nouvellement combiné offrirait des services de paiement de premier plan à près d’un million de commerçants et 1 200 institutions financières.

Une opération qui redéfinit le secteur et une transformation majeure pour Worldline

Avec un chiffre d’affaires combiné d’environ 5,3 milliards d’euros en 2019, dont environ 2,5
milliards d’euros dans les paiements et services transactionnels, ce rapprochement créerait un nouveau leader mondial du secteur. Cela permettrait à Worldline de :

  • Conforter sa position de leader européen des paiements, atteignant environ 300 milliards d’euros de volume d’acquisition et une part de marché européenne d’environ 20% en
    Services Financiers ;
  • Devenir le troisième acteur européen du paiement en ligne, avec 250 000 clients dans le
    commerce en ligne, l’acceptation de plus de 350 méthodes de paiement et une connexion à 150 acquéreurs locaux;
  • Proposer une couverture complète de la chaine de valeur du paiement, avec des positions
    de leader dans les solutions de paiement de dernière génération, tels que le paiement de
    compte à compte ou le paiement instantané.

"Il s’agit d’une opération qui fera date dans le processus de consolidation du secteur européen des paiements, qui sera bénéfique à toutes les parties prenantes de nos deux entreprises, et qui contribuera à renforcer le rôle de l’Europe dans l’écosystème mondial des paiements digitaux. » a déclaré Gilles Grapinet Président-Directeur Général de Worldline.

Lisez ici le communiqué de presse complet (563,7 kB)