Aerocircular N.V, dont le siège social est situé à l'aéroport international d'Ostende-Bruges en Belgique, et ELG Carbon Fibre, Ltd., dont le siège social est situé à Coseley, au Royaume-Uni, unissent leurs forces pour mettre en place un système de recyclage en boucle fermée pour les flux de déchets CFRP des avions en fin de vie.


La fibre de carbone est un matériau très résistant et très rigide qui, combiné à une matrice de résine époxy, crée un composite aux propriétés mécaniques exceptionnelles. À part dans le secteur aéronautique, la fibre de carbone est également utilisée dans les éoliennes, les automobiles, les articles de sport et de nombreuses autres applications. Un système de recyclage en boucle fermée implique le passage de la fibre de carbone sous forme de déchet à un matériau qui peut être récupéré et utilisé dans la production.

Images : Fibre de carbone dans la queue d'un avion A320

"Aujourd'hui, les fractions composites des avions en fin de vie sont généralement déchiquetées et brûlées ou mises en décharge", explique Koen Staut, PDG d'Aerocircular.

"En joignant nos forces à celles d'ELG Carbon Fibre, acteur internationalement reconnu dans le domaine du recyclage du carbone, l'ambition est d'établir un processus de recyclage en boucle fermée de notre flux de matériaux composites en carbone des avions en fin de vie, en maximisant leur valeur grâce à une approche commune. L'objectif est de développer davantage le processus de recyclage et la création de nouveaux produits utilisant cette fibre de carbone récupérée". Ajoute Stein Janssens, directeur de la R&D. "La coopération avec ELG permettra un flux de recyclage solide et économiquement viable ayant un impact à l'échelle industrielle. Ainsi, chaque tonne de fibre de carbone d'avion que nous transformons en nouveaux matériaux permet d'économiser 20 tonnes de CO2 et de n'utiliser qu' un dixième de l'énergie requise par rapport à la production de fibre de carbone vierge ».

"Le recyclage des déchets post-industriels issus des activités de construction aéronautique a démontré les avantages économiques, techniques et environnementaux que cette nouvelle classe de matériaux peut apporter", déclare Frazer Barnes, directeur général de l'ELGCF. "En travaillant avec Aerocircular et en étendant nos activités aux déchets des avions en fin de vie, nous nous préparons à relever le défi qui se posera lorsque les structures à forte intensité de fibres de carbone arriveront en fin de vie. C'est une étape importante pour garantir que l'industrie des composites à base de fibres de carbone joue son rôle face aux défis environnementaux auxquels nous sommes tous confrontés".

À PROPOS DE

Aerocircular est une jeune entreprise de grande envergure qui introduit l'économie circulaire dans le secteur des avions fin de vie. Elle est membre du FLAG (Flemish Aerospace Group). Avec Lufthansa comme client de lancement, un site opérationnel à Ostende (BE) et des sites d'expansion en cours de développement à Phoenix (US) et à Abu Dhabi (EAU), l'entreprise connaît une croissance rapide. Le recyclage des fractions de matériaux composites à base de fibres de carbone provenant des avions démantelés constitue un défi sociétal important, et les volumes devraient augmenter de manière drastique avec les avions de la génération actuelle ayant plus de 50 % de poids de CFRP à bord.

ELG Carbon Fibre est un leader mondial du recyclage des fibres de carbone, ayant créé la première et la plus grande usine de recyclage au Royaume-Uni. Forte d'une vaste expérience dans le recyclage des déchets de production aéronautique pour les OEM et les Tier 1, ELG prévoit d'étendre le flux des déchets de fibres de carbone aux flux fin de vie et de développer le traitement, les nouveaux matériaux et les applications commerciales dans ce domaine, ce qui correspond bien aux objectifs d'Aerocircular.