Le secteur belge des drones pourrait créer plus de 1000 emplois supplémentaires et un chiffre d'affaires de 400 millions d'euros, à condition d'une mise en oeuvre rapide de la législation UE


" Drones commerciaux en Belgique : d'ici 2020, plus de 1000 emplois supplémentaires et un chiffre d'affaires de 400 millions d'euros, moyennant une application rapide de la législation UE. " (PwC et Agoria)

D'ici 2020, l'économie des drones créera mille emplois supplémentaires et générera un chiffre d'affaires de 408,9 millions d'euros par an, à condition de ne pas manquer le train. La nouvelle législation européenne sur les drones qui verra le jour début 2019 devra être appliquée dans les six mois, sans règles belges spécifiques, pour offrir toutes ses chances au secteur. C'est ce que soulignent PricewaterhouseCoopers (PwC) et la fédération de l'industrie technologique Agoria lors de la présentation d'une première étude sur l'économie des drones en Belgique, se focalisant sur les applications industrielles.

C'est sous la tour de contrôle du contrôleur du trafic aérien Belgocontrol que PwC et Agoria ont rassemblé plus de cinquante entreprises et organisations clés qui travaillent avec des drones. François Bellot, le ministre fédéral de la Mobilité, en charge de Belgocontrol, et la Belgian Civil Aviation Authority étaient également présents. Étaient ainsi réunis autour de la table toutes les parties qui oeuvrent au déploiement de l'économie des drones en Belgique.

Reportage RTBF - Journal de 13h du 22/05/18 - à partir de 15'27''

Des drones aux dronebots et drones autonomes

PwC et Agoria ont réalisé cette étude ensemble pour mieux cerner l'écosystème des drones qui est en train de se développer en Belgique, et plus particulièrement le potentiel de l'utilisation commerciale des drones.

Comme le montrent les exemples de l'étude, les drones peuvent faire beaucoup plus que simplement prendre des photos. En combinaison avec d'autres technologies émergentes, comme l'intelligence artificielle, il est par exemple possible de réaliser des inspections dans des environnements industriels, de façon moins coûteuse, plus rapide et plus sûre. Les récoltes peuvent être optimisées dans le cadre de l'agriculture de précision et la surveillance des cultures pourrait se faire beaucoup plus efficacement. Dans le futur, le nombre d'applications ne va faire que croître, notamment lorsque les drones seront équipés de bras robotisés (les " dronebots ") et pourront réaliser seuls certaines opérations, ou lorsque des drones autonomes pourront livrer des colis e-commerce sans pilote.

Pour pouvoir exploiter pleinement le potentiel de l'économie des drones, il importe que tous les acteurs de cet écosystème collaborent pour pouvoir proposer une offre complète, mais aussi que nos entreprises passent de projets pilotes à une véritable transformation et à des applications à grande échelle, intégrées dans leur chaîne de valeur.

Libre circulation des drones

Pour combler le fossé entre réalité et potentiel, quelques opportunités sont également à saisir par le pouvoir législatif. L'indispensable législation européenne, tenant compte des aspects liés au respect de la vie privée, à la sécurité et à l'environnement, est attendue pour début 2019. Une transposition rapide dans la réglementation belge peut soutenir notre industrie des drones et offrir le cadre nécessaire pour apporter à la technologie la liberté nécessaire pour évoluer. En outre, un cadre opérationnel souple pour les drones commerciaux demeure une condition essentielle.

PwC et Agoria voient à ce niveau une opportunité pour la Belgique d'effectuer un mouvement de rattrapage si les autorités peuvent transposer rapidement les règles européennes dans la législation belges, et clarifier ainsi rapidement la situation pour le secteur. Une mise en oeuvre rapide va en effet favoriser l'innovation dans notre pays. " Il s'agit entre autres de la libre circulation des drones, au-delà des frontières nationales, à l'instar du passage du permis de conduire belge au permis de conduire européen ", souligne Marc Lambotte, CEO d'Agoria, lui-même pilote de drone. Les expériences dans d'autres pays nous apprennent que le déploiement de l'économie des drones et la maturité de celle-ci sont très étroitement liés à la " convivialité " du cadre législatif.

Ce cadre réglementaire continuera également d'évoluer dans le futur, car la technologie ne cesse bien entendu d'évoluer à une vitesse fulgurante. Certaines applications ne sont peut-être pas réalisables économiquement aujourd'hui, mais le seront sans doute demain lorsque les drones autonomes acquerront une place dans notre tissu économique, mais également dans notre espace aérien.

Saisir les opportunités dans tous les secteurs importants

Le paysage économique belge offre des opportunités en matière de recours aux drones. "  Infrastructures, énergie, agriculture, assurance, transport, télécoms, de nombreux secteurs de notre économie examinent d'ores et déjà les avantages qu'ils peuvent tirer de la technologie des drones ", déclare Floris Ampe, Partner et Digital & Innovation Services Leader chez PwC Belgique. " Le potentiel que représente l'utilisation commerciale des drones est relativement important. En Belgique, les aspects matériels et logiciels de l'économie des drones représentent déjà un riche paysage. Si nous effectuons une comparaison internationale, sachant qu'un bon cadre légal peut donner une importante impulsion au secteur, nous constatons qu'il existe également un 'first-mover advantage'."

La technologie au service de l'économie

Tous les acteurs de la vie économique observent avec beaucoup d'intérêt les développements en Belgique et à l'étranger. " Les opportunités liées à l'utilisation de drones n'échappent à personne. Les drones ont déjà conquis leur place à l'agenda technologique, " précise Marc Lambotte. " C'est non seulement une matière pour le CTO, mais aussi un sujet intéressant le conseil d'administration. Notre étude montre qu'il ne peut exister aucun doute à ce sujet. Beaucoup de membres d'Agoria se posent la question de savoir quel avantage commercial l'utilisation de drone peut leur apporter. Comment et quand devons-nous agir ?  Quelles est la stratégie d'investissement optimale ? Nous devons pouvoir apporter une réponse commune à ces questions. "

Drone Guide, l'app pour pilotes de drone

Belgocontrol a également présenté en primeur l'app " Drone Guide ", que l'organisme lancera le 1er juin. Grâce à son outil intelligent, l'utilisateur voit directement sur la carte s'il peut faire voler un drone à cet endroit. Sur la base du poids du drone, l'app calcule l'altitude et la distance demandées, et la localisation si c'est possible. L'utilisateur peut régler l'altitude et également choisir quelles règles il veut voir : celles pour l'utilisateur récréatif ou celles pour l'utilisateur professionnel. L'app indique non seulement si l'utilisateur peut voler, mais aussi pourquoi il le peut ou non.

À propos de PwC

PWC a pour objectif de bâtir la confiance dans notre société et de résoudre des problèmes importants. Les entreprises PwC forment un réseau d'entreprises établies dans 158 pays et occupant plus de 236.000 collaborateurs motivés à fournir des services de qualité dans les domaines de l'audit, du conseil et de la fiscalité. Faites-nous savoir ce que vous trouvez important et lisez en plus à notre sujet sur le site www.pwc.com.

Contact: Floris Ampe, Partner, Digital Services & Innovation Leader -   floris.ampe@pwc.com -
02 710 41 64​                                                                                                                                                             

À propos d'Agoria

Agoria est l'organisation représentant les entreprises du secteur technologique. Agoria ouvre la voie à toutes les entreprises de Belgique que la technologie inspire et qui veulent contribuer au progrès dans le monde grâce au développement ou à la mise en oeuvre d'innovations. Nous sommes fiers que plus de 1.800 entreprises membres, représentant un peu plus de 300.000 travailleurs au total, s'appuient sur les trois piliers de nos services : conseils, business development et création d'un climat d'entreprise optimal. 

Agoria dispose d'une équipe de 200 professionnels motivés. Grâce à leurs connaissances, leurs compétences et leur réseau respectifs, ceux-ci veillent à ce que notre organisation soit en mesure d'offrir un service performant et de haute qualité. 

Contact:

Marc Lambotte, CEO - marc.lambotte@agoria.be - 0477 39 75 43

Téléchargez ici gratuitement l'étude de PwC et Agoria :