La division Healthcare de Barco travaille depuis un an et demi avec le studio de produits numériques In The Pocket sur la plate-forme de diagnostic dermatologique Demetra pour simplifier et rationaliser la détection et la surveillance des taches cutanées. Dans le cadre de notre série estivale sur les Innovateurs HealthTech, nous avons rencontré Tom Kimpe, VP Technologie & Innovation chez Barco, et Jeroen Lemaire, CEO de In The Pocket.


En 2016, l'idée de Barco de déployer davantage son expertise en qualité d'image, systèmes optiques et capteurs de précision dans le secteur de la santé, et plus particulièrement en dermatologie a pris de l'ampleur. À l'époque, ce marché était encore très 'analogue' et, en raison d'un flux de travail à forte intensité de main-d'œuvre, les dermatologues étaient confrontés quotidiennement à une énorme charge de travail, à un moment où les temps d'attente augmentent et où le temps par patient est limité. Pour répondre à cette demande, Barco a développé avec Demetra un appareil de diagnostic portable, sans fil, facile à utiliser et surtout abordable.

Au cours de ce processus de développement, l'équipe de projet de Barco avait également besoin du soutien d'un partenaire rapide et flexible. Comme Barco avait déjà réalisé plusieurs projets réussis avec In The Pocket, il était logique de travailler avec eux. Par exemple, In The Pocket a fourni une expertise numérique supplémentaire et une équipe expérimentée de développeurs de logiciels et de concepteurs de produits qui ont aidé Barco à mener à bien le projet Demetra.

Diagnostics efficaces et directs

"L'un des défis, explique Jeroen Lemaire, est de réduire les longs délais d'attente pour les patients qui veulent prendre rendez-vous chez le dermatologue. C'est pourquoi il était important de voir si le flux de travail existant pouvait être rendu plus efficace." Dans un premier temps, l'ensemble du flux de travail existant a été étudié. "Si, dans le passé, l'on voulait prendre des photos de taches de peau, l'appareil photo devait être apporté au secrétariat, où le fichier numérique devait être copié manuellement et placé dans le bon dossier patient ", ajoute Tom Kimpe. "Ce n'est clairement pas optimal. Heureusement, Barco a une longue tradition de coopération étroite avec ses partenaires cliniques. Pour Demetra, nous avons donc pu faire appel à des dermatologues expérimentés d'UZ Gent et d'UZ Leuven qui, en collaboration avec nos développeurs, ont pu déterminer le flux souhaité, après quoi leurs propositions ont été élaborées de manière itérative et validées dans la pratique".

"En outre, une étude clinique a été menée avec de grands instituts tels que l'UZ Gent et l'UZ Leuven, ainsi qu'avec des cabinets dermatologiques plus petits à Courtrai et à Meise. Dans cette étude, la solution Demetra a été validée dans un environnement plus réaliste et affinée en détail."

Jeroen Lemaire : " Cette longue période d'essais a également été cruciale pour nous permettre de mettre sur le marché un produit utile et de qualité. Barco et In The Pocket continueront à utiliser cette méthode dans le développement de nouvelles fonctionnalités à l'avenir. De cette façon, ils veulent s'assurer que les clients existants et les nouveaux clients sont complètement " à bord " avec les mises à jour qui sont envoyées via le cloud vers la plate-forme Demetra.

Grâce à Demetra, les dermatologues peuvent désormais prendre eux-mêmes des photos de qualité quand ils le souhaitent et les associer automatiquement au nom du patient lorsqu'ils les traitent plus rapidement.

Solution innovante avec les pieds sur terre

Soutenue par les développements innovants en matière d'intelligence artificielle (IA), de matériel ou d'optique, Barco maintiendra la solution à jour à l'avenir afin que les clients puissent continuer à en bénéficier à long terme. "Garder notre produit à l'épreuve du temps est l'une de nos valeurs fondamentales, dit Tom Kimpe, parce que nous croyons que nos clients devraient pouvoir investir dans une solution qui demeure pertinente pour leur pratique pendant plusieurs années ". Aujourd'hui, les algorithmes d'IA ne sont pas encore capables de faire de meilleurs diagnostics que le dermatologue lui-même et servent plutôt de support à l'IA. Cependant, des recherches approfondies garantissent que les performances des algorithmes d'IA s'améliorent chaque mois, ce qui est prometteur pour l'avenir".

Selon Jeroen Lemaire, Demetra est exactement ce dont le secteur médical a besoin : "Demetra est synonyme d'innovation, les pieds sur terre. Dans le monde médical, vous êtes souvent pris au piège entre deux vitesses : les grandes institutions fortement réglementées sont lentes, souvent contre leur volonté,  mais parfois les choses peuvent aussi aller trop vite parce que les développeurs de nouvelles solutions avec trop de promesses veulent les mettre sur le marché dans un court laps de temps. Avec Demetra, l'équilibre parfait a été trouvé à cet égard en offrant un produit à la fois évolutif et produisant de nombreux résultats basés sur une recherche méticuleuse."

L'avenir de Demetra avec le soutien d'Agoria

Fin janvier 2019, Barco a obtenu le label CE pour Demetra, ce qui signifie qu'il est conforme aux règles applicables dans l'Espace économique européen et que Demetra peut être vendu dans toute l'UE. Néanmoins, Barco se concentrera d'abord sur le marché belge de la dermatologie, avant de s'étendre en Allemagne, puis dans le reste de l'Europe.

A long terme, nous voulons évoluer vers un modèle "payez ce dont vous avez besoin", explique Tom Kimpe. "A l'avenir, nous nous concentrerons davantage sur les services spécifiques qui s'inscrivent dans le traitement global d'un patient en dermatologie. Pour être remboursé à long terme, nous devons également prouver au gouvernement qu'il est logique que la compagnie d'assurance maladie rembourse Demetra. Pour ce faire, nous réaliserons dans les années à venir les études nécessaires sur la performance standard de notre plate-forme."

"La réglementation des services numériques dans le secteur des soins de santé est souvent assez lente, c'est pourquoi le soutien d'Agoria est crucial pour mettre en service cette machine encombrante. En réunissant les bonnes parties ayant les mêmes besoins au bon moment, notre organisation sectorielle peut unir les forces et tirer le meilleur parti de nos parties prenantes dans le secteur." Et cela ne se produit pas seulement dans le domaine de la santé, mais aussi dans d'autres projets innovants autour de l'IA et d'autres technologies dans lesquels Agoria défend les intérêts des différents secteurs ou entreprises auprès des acteurs. "Et aussi en tant que jeune entreprise, ajoute Jeroen Lemaire, dans le passé, nous avons régulièrement utilisé le support administratif d'Agoria pour le support juridique et notre politique du personnel. Pour une start-up, ça fait toute la différence !"

Vous êtes curieux d'en savoir plus sur de nombreuses autres innovations HealthTech des membres d'Agoria ? Participez à l'événement de clôture d'Agoria Digital & Telco le 19 septembre, où vous pourrez également tester ces solutions vous-même. Cliquez ici pour plus d'informations et pour vous inscrire.

Lisez aussi: