Avec les Sésames, Agoria souhaite récompenser les meilleurs projets de collaboration entre entreprises et établissements d’enseignement. Parmi les 5 projets récompensés en 2017 plusieurs concernent l'alternance. Le nombre d’étudiants préinscrits en bac ou master en alternance dans les filières technologiques a doublé entre 2016 et 2017.


Avec les Sésames d’Agoria Wallonie, la fédération des entreprises technologiques souhaite récompenser les meilleurs projets de collaboration entre entreprises technologiques et établissements d’enseignement. Parmi les 5 projets récompensés (12 projets déposés), plusieurs concernent l’enseignement en alternance . Cette forme d’enseignement, qu’Agoria a largement contribué à mettre en place et à promouvoir dans ses secteurs, attire de plus en plus d’étudiants et d’entreprises. Elle permet à l’étudiant de suivre la moitié de son cursus au sein d’une entreprise et à l’entreprise qui l’accueille de former un éventuel futur collaborateur à la réalité du terrain.

Spin-off, projets de R&D, développement de compétences, stages, enseignement en alternance,... les rapprochements entre entreprises technologiques et enseignement existent depuis longtemps et prennent des formes multiples.  Aujourd’hui ces collaborations deviennent cruciales, non seulement pour l’amélioration de l’insertion des jeunes dans la vie professionnelle mais aussi pour les entreprises, en renforçant l’attractivité des carrières technologiques/scientifiques (STEM) et des filières d’enseignement qui y conduisent.

C’est pour cette raison qu’Agoria organise, pour la deuxième année consécutive, la remise des Sésames, son opération  « coup de cœur » visant à mettre en avant les entreprises membres les plus actives en matière de rapprochement entre l’industrie et le monde de l’enseignement. Thierry Castagne, directeur général d’Agoria Wallonie : « Les relations entre le monde de l’éducation et les entreprises sont une marque de fabrique d’Agoria en Fédération Wallonie-Bruxelles depuis plus de vingt ans. Nous sommes sans doute l’un des secteurs économiques qui investit le plus dans l’amélioration des relations entre ces deux univers, nous sommes convaincus que c’est une nécessité tant sur le plan qualitatif que quantitatif »

Cette année, sur les 12 projets introduits, Agoria a récompensé non pas 5 entreprises mais bien 5 duos entreprise technologique/établissement d’enseignement particulièrement remarquables qui présentent une vraie valeur ajoutée pour toutes les parties (développement des compétences, amélioration du potentiel de formation et de l’attractivité de l’entreprise en tant qu’employeur, valorisation des métiers technologiques,...). Parmi ces 5 projets lauréats plusieurs concernent l’enseignement en alternance dans l’enseignement supérieur, cheval de bataille d’Agoria depuis 10 ans. D’autres sont liés à des projets de R&D, d’innovation ou de développement de compétences.

Pour l’entreprise, l’alternance est l’occasion de former un jeune à ses métiers et à sa culture d’entreprise mais aussi d’apprécier son évolution et de l’engager s'il répond à ses attentes. Pour le jeune, l’alternance est la quasi-certitude de trouver un job à la fin de son cursus. Rien d’étonnant donc que l’alternance ait le vent en poupe auprès des étudiants et des entreprises : pour cette rentrée 2017, près de 130 étudiants sont préinscrits dans l’une des 5 filières en alternance de l’enseignement supérieur pour les métiers de l’industrie technologique (*) et 125 places sont déjà ouvertes dans les entreprises. Le défi consiste à présent à trouver le bon « matching » entre les deux. Quoi qu’il en soit, ce sont des chiffres en nette hausse  puisqu’en 2016-2017 66 étudiants étaient inscrits dans ces mêmes filières.

(*) HEPL – HEHLa : Master Gestion de production et Master Facility Management - HENALLUX : Bachelier Robotique et Mécatronique – ICHEC/ECAM : Master de Business Analyst - CONDORCET : Master en Gestion de Maintenance électromécanique

Les 5 projets récompensés par un Sésame d’Agoria sont :

Découvrez ici le détail des 5 projets lauréats. (164,3 kB)